Britney Spears sous tutelle : son père sort enfin du silence… pour attaquer ses fans !

Jamie Spears est accusé par les fans de Britney Spears de tirer avantage de la fortune de sa fille en la gardant sous tutelle. Après des mois de silence, il se défend face à leur mobilisation pour la sauver. Le père de l’ex-pop star évoque cette décision judiciaire prise en 2008, non sans rappeler que c’est une affaire « privée ».

Source : compte Instagram @britneyspears

Va-t-on enfin connaître le fin de mot de cette histoire inquiétante ? Le père de Britney Spears répond aux attaques de ses fans, mobilisés contre la tutelle dont la chanteuse fait l’objet. L’homme de 68 ans s’exprime pour défendre cette décision judiciaire, pourtant qualifiée d’abusive par les admirateurs de l’interprète de « Baby… One more time« .

Ils s’inquiètent du fait qu’elle ne contrôle rien de sa vie, qu’elle soit empêchée de se marier, d’avoir des enfants et voient même dans ses vidéos des plus étranges un appel à l’aide.

« Le monde n’a aucune idée de ce qui se passe« 

« Tous ces conspirationnistes ne savent rien« , commence-t-il par dire dans Page Six. « Le monde n’a aucune idée de ce qui se passe. C’est à la justice californienne de décider ce qu’il y a de mieux pour ma fille, et à personne d’autre« .

Cette tutelle a été décidé un an après que la star de la pop a perdu pied sous les objectifs des paparazzi, au point d’être entrée dans un salon de coiffure pour tondre son propre crâne aux yeux de tous. D’après Variety, cette mesure permet à ses proches de contrôler ses dépenses et certains aspects de son quotidien.

Et c’est bien ce qui inquiète les admirateurs de la chanteuse de « Oops, I Did it Again » : et si la chanteuse appelait à l’aide dans ses vidéos ? Lesdites vidéos, publiées sur Instagram et TikTok, sont effectivement alarmantes. On y voit Britney faire des chorégraphies étranges, le regard torve, prétendument gavée de médicaments par son père pour garder une emprise sur elle.

Jamie Spears a géré les biens de la star jusqu’en 2019, lorsque des problèmes de santé l’ont contraint de passer la main à la manageuse Jodi Montgomery, selon TMZ.

« Comment diable pourrais-je voler quoi que ce soit ?« 

Alarmés, les fans de se sont mobilisés ces dernières semaines autour du hashtag #FreeBritney après une énième vidéo glaçante. On y voit la chanteuse tenir un bouquet et passer une dizaine de fois devant l’objectif, regardant à droite et à gauche en souriant sur les airs de Blinding Lights.

La poursuite de cette tutelle doit être réévaluée le 19 août devant la justice américaine, et à la demande de Britney. Beaucoup accusent la famille, et surtout le père, de tirer avantage de la situation en gardant le contrôle de la fortune de la star, estimée à 59 millions de dollars par Business Insider.

« Je dois rendre compte au tribunal de chaque centime que je dépense chaque année. Comment diable pourrais-je voler quoi que ce soit ?« , dément-il dans l’interview, relayée par le Los Angeles Times. « J’aime ma fille », ajoute Jamie Spears. J’aime tous mes enfants. Mais ce sont nos affaires, c’est privé« .

Ciblé par du harcèlement et des menaces de mort

Il épingle également les méthodes des fans de l’idole de la pop, qui créent des comptes sur les réseaux sociaux afin de dénoncer la tutelle. Ils inondent également les posts de leur idole avec des commentaires pour lui demander de faire signe si elle a besoin d’aide, pour analyser les détails bizarres de vidéos ou tout simplement, pour dénoncer son père qui contrôlerait ses réseaux.

Ils ont été jusqu’à manifester fin juillet devant un tribunal américain : « Certaines personnes sont harcelées ou font l’objet de menaces de mort. C’est horrible, nous ne voulons pas de ce genre de fans« , assène le père de la star.

View this post on Instagram

🌺🌺🌺

A post shared by Britney Spears (@britneyspears) on


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.