Brigitte Bardot : elle souffle ses 86 bougies avec un peu de pessimisme et elle tacle le gouvernement

Brigitte Bardot a eu 86 ans le 28 septembre dernier et elle ne fait pas preuve d’un très grand optimisme.

Brigitte Bardot
Source : capture Instagram @brigittebardotbb

Le temps passe vite puisque a 86 ans et pourtant, on pourrait penser que les clichés sur la plage de Saint-Tropez datent d’hier. L’actrice a donc partagé quelques mots pour son public dans le cadre de son 86e anniversaire. Cette note manuscrite a notamment été proposée par la Fondation Bardot et elle a rapidement été relayée dans la presse. Elle révèle qu’elle est tout de même éblouie par les cadeaux, les messages, les fleurs ou encore les lettres qu’elle a pu recevoir.

Brigitte Bardot tacle au passage le gouvernement

L’actrice est réputée pour partager le fond de sa pensée sans aucune difficulté et elle tacle souvent le gouvernement. La dernière mesure proposée par la ministre de la Transition écologique lui fera peut-être plaisir. Vous avez pu apprendre que les sauvages n’auront plus leur place dans les cirques itinérants. Les ours, les loups ou encore les tigres ne pourront plus être utilisés pour des numéros. Celle qui est une défenseuse des animaux doit se réjouir, mais, dans sa lettre, elle a une autre requête.

  • Elle attend que les pouvoirs publics agissent enfin notamment pour que la condition animale soit optimisée en France.
  • Elle estime que ce 86e anniversaire est peut-être le dernier, elle n’a donc plus le temps d’attendre.
  • Depuis 47 ans, Brigitte Bardot révèle qu’elle attend un geste de la part du gouvernement, elle espère qu’il sera bientôt au rendez-vous.

Elle a terminé ce courrier avec un brin de pessimiste en dessinant une petite fleur qui vient ainsi orner ses propos.

Une mesure forte pour la cause animale

Brigitte Bardot a peut-être été entendue puisque la mesure a été validée le 29 septembre, soit une journée après son anniversaire. De nombreuses personnalités comme Hugo Clément ont été enthousiasmées à l’idée de découvrir cette volonté de supprimer dans les cirques itinérants tous les numéros avec des animaux sauvages. Les orques et les dauphins ne pourront plus non plus être proposés au public. C’est un grand pas pour la cause animale et Brigitte Bardot a sans doute été heureuse de l’apprendre. Il y a toutefois de nombreuses décisions à prendre pour que tous les animaux soient respectés sur cette Terre.

En effet, il y a encore les élevages en France qui sont souvent pris pour cible à cause des conditions de vie ou encore les abattoirs. De plus, la ministre de la Transition écologique a précisé que les élevages pour les visons ne seront plus acceptés. C’est donc un très beau cadeau que le gouvernement a pu faire pour Brigitte Bardot qui milite depuis tant d’années en faveur de la cause animale.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.