Biopic sur Johnny Hallyday : Laeticia dément, Laura Smet en colère

Il y a quelques jours, nous apprenions qu'un film centré sur la vie du chanteur était en préparation. Mais Laura Smet n'a pas été consultée.

Laeticia Hallyday va devoir se battre pour ne pas payer les dettes de Johnny
Source : capture Instagram

Le biopic est un genre cinématographique qui se concentre sur la vie d’une personnalité. Il peut être réalisé après la mort de la célébrité en question (La môme d’Olivier Dahan pour Edith Piaf ou Fur – un portrait imaginaire de Diane Arbus de Steven Shainberg pour la photographe).

Il arrive également qu’un biopic soit réalisé du vivant de la personnalité. Une merveilleuse histoire du temps (réalisé par James Marsh) est sorti en 2015 avec l’accord et la consultation de Stephen Hawking, décédé trois ans plus tard.

Le biopic : un genre cinématographie qui passionne

Les téléspectateurs sont généralement passionnés par des films relatant les histoires vraies de célébrités. C’est un moyen ludique d’en apprendre plus sur eux, les films étant généralement écrits après un long travail de recherche. Consulter la famille et les proches de la personnalité est une étape déterminante pour viser juste.

Ce sont souvent des rôles très prestigieux qui s’offrent aux acteurs, et leur ouvrent généralement les portes des cérémonies de récompenses. Jugez plutôt : un oscar pour Nicole Kidman dans The hours (elle y joue Virginie Woolf), un césar pour Jérémie Renier dans Cloclo (un biopic sur Claude François) ou encore le prix d’interprétation féminine au festival de Cannes pour Virna Lisi qui incarne Catherine de Médicis dans La reine Margot. 

Laura Smet et Johnny Hallyday
Source : Instagram (@laura_smet_)

Film sur : succès assuré ?

La mort de Johnny Hallyday a plongé toute la France en deuil. Chanteur adulé depuis des décennies, il n’était pas étranger au monde du cinéma. En 2017, il apparaissait dans deux films : Rock’n Roll de Guillaume Canet dans lequel il s’auto-parodie et Chacun sa vie de Claude Lelouch (où il jouait également son propre rôle).

Sa fille s’est également tournée vers la comédie, contrairement à son frère David qui a préféré embrasser une carrière de chanteur. On aura récemment pu la voir dans la série phénomène de France Télévision Dix pour cent ou encore dans le film Yves Saint Laurent (un autre biopic).

Mais alors qu’on pouvait imaginer que la fille du chanteur avait été tenu au courant de la mise en place d’un film centré sur sa vie, il n’en est rien.

En colère, elle a fait savoir qu’elle était stupéfaite de ne pas avoir été mise au courant, tandis que de son côté, a tout simplement nié une quelconque implication, contrairement à ce qui avait été annoncé dans la presse.

johnny hallyday jeune
Source : Instagram (@jhallyday)

Le biopic de la discorde

Nous apprenions il y a quelques jours la préparation d’un biopic sur le chanteur star. Rien d’étonnant jusque là, la vie de Johnny Hallyday est suffisamment passionnante pour faire un bon film. Olivier Marchal, ancien policier reconverti en réalisateur, en assurera la réalisation. 

Pour lui, réaliser un tel film est une excellente manière de lui rendre hommage. Ils ont choisi de se concentrer de ses 18 ans jusqu’à sa mort, sans parler des problèmes de succession qui ont suivi.

Ami du chanteur, le réalisateur souhaite montrer la personnalité de celui qui « a eu dix vies« . Il veut montrer au public à quel point il était « adorable et charmant« .

Il a même été annoncé qu’ils auront accès à sa propriété de Marnes-la-Coquette et qu’ils pourront ainsi plonger dans son intimité. Mais coup dur pour la production, Laeticia Hallyday a démenti par communiqué, tandis que Laura Smet s’est insurgée sur Instagram.

Laeticia
Source : Instagram (@lhallyday)

Laeticia Hallyday dément toute implication et Laura Smet est stupéfaite

La production a perdu deux alliés de poids. Dans un communiqué, Laeticia Hallyday explique n’avoir jamais donné son accord pour filmer dans la maison du chanteur.

Sa veuve explique n’avoir même pas été mise au courant qu’un tel projet avait été mis en place. De ce fait, comment aurait-elle pu donner son accord ? D’après elle, le film n’aura donc pas en possession tout ce que Johnny possédait dans sa maison de Marnes-la-Coquette.

De son côté, c’est sur Instagram que sa fille Laura Smet s’est expliquée. Et l’actrice est stupéfaite d’avoir appris dans la presse pour ce film centré sur son père.

D’après ses dires, personne ne l’a prévenu au préalable qu’un tel projet était en discussion. C’est pleine d’amertume qu’elle demande à la production de respecter leur famille et de les laisser faire le deuil en paix – ce qui leur est difficile depuis sa mort compte tenu des histoires de succession.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.