Bernard Tapie : sa fille réagit violemment à la fausse annonce de sa mort

C’est une terrible erreur commise par la chaîne l’Equipe : le média a diffusé, à tort, la nouvelle du décès de Bernard Tapie. Une bourde journalistique qui passe très mal pour Sophie Tapie.

Source : Compte Instagram @bernard_tapie_fan

Atteint d’un double cancer de l’estomac et de l’oesophage, Bernard Tapie traverse une période difficile. Affaibli, et vieillissant, l’ancien de l’Olympique de Marseille n’a semble-t-il pas inspiré bonne confiance au journal L’Equipe : ce vendredi 29 août, la chaîne sportive a déployé un bandeau rouge en bas de l’écran, annonçant le décès de Bernard Tapie.

Une erreur qui a déclenché un véritable tollé sur les .

Le bandeau en question n’a beau avoir été maintenu que quelques instants à l’antenne, l’indélicatesse était déjà actée. De quoi multiplier les commentaires outrés des internautes, et faire sortir la fille de Bernard Tapie de ses gonds.

Malgré les excuses de la chaine, publiées sur son compte twitter ( « La chaîne L’Équipe tient à présenter ses excuses à Bernard Tapie et ses proches, ainsi qu’à ses téléspectateurs, pour la diffusion, par erreur, d’une fausse information »), Sophie Tapie n’a pas manqué de se saisir elle aussi de ses réseaux sociaux pour leur faire connaître le fond de sa pensée. Dans une story Instagram, la jeune femme de 32 ans s’est laissée aller à la colère« Vous êtes les pires saloperies que le journalisme français ait porté. »

View this post on Instagram

Love is all 🧡 #sainttropez @gucci #playamigo

A post shared by Sophie_Tapie (@sophietapie) on

Une erreur qui s’est déjà produite en 2019

Ayant toujours médiatisé son combat contre le , Bernard Tapie a déjà été victime d’une telle erreur. A la fin de l’année 2019, ce n’était pas la chaîne l’Equipe qui avait par erreur annoncé la mort de l’homme d’affaires, mais le journal Le Monde.

Une annonce malencontreuse qui avait conduit le célèbre média à présenter ses excuses, ce à quoi Bernard Tapie avait répondu avec ironie : « Je n’y ai pas cru. Je me suis dis : ‘Tiens, j’ai l’impression que je m’en serais aperçu !’… ça peut arriver ».

Bernard Tapie venait de donner des nouvelles de son état de santé

Cette maladresse parait d’autant plus étonnante, que Bernard Tapie venait de se livrer dans un long entretien auprès du journal Le Soir. L’homme d’affaires y donnait de nombreuses précisions sur son état de santé et sur le traitement expérimental dont il bénéficiait dans un établissement belge.

En effet, l’homme de 77 ans a donné son accord pour servir de cobaye à la science, et faire l’objet d’un tout nouveau traitement, basé sur l’“immunothérapie”. Un protocole administré et géré par le Professeur Van Cutsem, éminent médecin conseillé à Bernard Tapie.

« Les professeurs qui me soignent en France, voyant que les traitements que je recevais depuis deux ans ne donnaient pas de bons résultats, ont cherché si, dans le monde, il existait éventuellement d’autres possibilités », a confié Bernard Tapie dans les colonnes du Soir.

Ce pari sur l’immunothérapie semble payant puisque l’ancien président de l’Olympique de Marseille a déclaré qu’il était certain de devoir aujourd’hui sa vie à un tel traitement. Pourtant malgré cet optimisme, Bernard Tapie a révélé qu’il savait aujourd’hui ne pas pouvoir se débarrasser d’une telle maladie. Seul objectif : gagner le plus de temps possible, et dans les meilleures conditions.

Toutefois si le traitement expérimental semble conduire à « des résultats très significatifs », les effets secondaires seraient nombreux et difficiles à gérer. « Ce traitement peut altérer le cœur et l’assistance respiratoire, donc il peut incontestablement mettre en péril celui qui le subit. Je suis incapable de mener une activité qui soit à la hauteur de ce que je sais faire », a expliqué Bernard Tapie dans les médias belges.


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.