Annie Cordy : la chanteuse de Tata Yoyo est tragiquement décédée !

L’interprète de cette chanson mythique est décédée à 92 ans.

Annie Cordy
Sources : Bertrand Guay / AFP

Annie Cordy : quelles sont les circonstances de son ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’année 2020 n’aura pas été clémente entre la crise sanitaire du coronavirus et la disparition de personnalités francophones mythiques. Il y a quelques mois seulement, on se souvient déjà de la disparition du chanteur Christophe qui nous quittait brusquement. Mais aujourd’hui, c’est une autre figure mythique que l’on voit disparaître du paysage audiovisuel français et belge, et qui aura marqué un nombre très important de générations. En effet, nous avons appris la tragique nouvelle pendant la soirée d’hier, vendredi 4 septembre : la belge Annie Cordy, à qui l’on doit le tube mythique Tata Yoyo, est décédée.

En effet, c’est à 92 ans, un bel âge malgré tout, qu’Annie Cordy nous a quitté. La nouvelle a été donnée à la presse par sa nièce, qui ajoute que la chanteuse a tout d’abord fait un malaise autour de 18 heures. C’est alors que sa nièce, qui vit avec elle dans la ville de Cannes, a vu arriver les pompier très rapidement pour tenter de ranimer la chanteuse. Ces derniers ont fait tout ce qui était possible pour ranimer l’interprète de « La bonne du curée, mais malheureusement sans succès.

C’est un moment après que le décès de Léonie Cooreman, de son vrai nom, sera annoncé. Bien que l’artiste n’était plus active ces dernières années, cela n’empêche pas qu’elle était encore très appréciée par le public. Il y a 2 ans, en 2018, la ville de Bruxelles lui rendait déjà hommage en rebaptisant un parc en son honneur. Une décision qui avait ému Annie Cordy à l’époque…

« Cela fait un effet incroyable d’être ainsi reconnue par les siens »

Dès l’annonce de son décès, les hommages se sont multiplié sur les réseaux sociaux, allant de l’humoriste Michael Youn (qui interviendra prochainement dans The Voice Kids) jusqu’à Christophe Beaugrand. C’est d’ailleurs ce dernier qui a partagé une anecdote toute particulière qui a ému toute sa communauté.

Annie Cordy : Christophe Beaugrand dévoile la lettre qu’il lui avait écrite à 19 ans…

C’est sur son compte Instagram que l’animateur du groupe TF1 Christophe Beaugrand a choisi de rendre hommage à la chanteuse de La bonne du curé. Mais étonnamment, il se trouve que l’animateur a bien une histoire commune avec la chanteuse belge.

Ce dernier raconte que c’est dans sa jeunesse, lorsqu’il avait seulement 19 ans, que sa mère lui apprenait qu’il vivait à deux pas de la maison d’Annie Cordy. Le jeune homme, très impressionné, avait alors décidé de lui écrire une lettre pour lui donner toute son admiration sincère.

View this post on Instagram

Peu de gens connaissent cette histoire… mais enfant, j’habitais près de chez Annie Cordy, dans le 91. Ma mère me disait tout le temps « c’est la maison dAnnie Cordy » quand on passait devant. Ça m’impressionnait beaucoup. Et un jour, je devais avoir 19 ans, j’ai écrit un petit mot que j’ai laissé dans sa boîte aux lettres. Je lui disais mon admiration, réelle. Et je lui demandais de me donner un coup de pouce pour faire de la télévision, de la radio, de me présenter Michel Drucker… Le lendemain, elle m’a appelé, elle-même. En me disant qu’elle ne pouvait pas faire grand chose pour moi, mais qu’il fallait que je crois en mes rêves pour y arriver. Il y’a quelques années, alors que je l’interviewais pour un film, je lui ai rappelé cette histoire. Ca l’a amusé et elle m’a dit s’en souvenir: « ah c’était toi mon voisin! » Une femme drôle intelligente et généreuse. Bien sûr, à 92 ans il est dans l’ordre des choses de tirer sa révérence. Mais vous emportez avec vous un peu de notre enfance. C’est sans doute pour cela que votre départ nous fait tant de peine. 🙏🏻❤️ Rdv demain matin 10h dans #LeBrunch sur @lciofficiel on lui rendra hommage

A post shared by Christophe Beaugrand (@tof_beaugrand) on

Mais surtout, Christophe Beaugrand y voyait là l’opportunité de réaliser son rêve qui deviendra réalité par la suite : devenir animateur de télévision ou de radio. Loin de vouloir ignorer la demande jeune homme à l’époque, qui était loin de se douter que quelques années plus tard il serait un des animateurs les plus appréciés de sa génération, la chanteuse Annie Cordy lui avait répondu dès le lendemain. Mais à l’époque, malheureusement pour lui, Annie Cordy n’avait pas de passe droit pour le futur animateur, bien qu’elle lui ait dit de continuer à croire en lui et à ne rien lâcher.

On peut dire que Christophe Beaugrand a bien fait de s’accrocher, puisqu’il sera de nouveau face à Annie Cordy quelques années plus tard dans le cadre de la promotion d’un film où il était chargé de l’interviewer. C’est alors qu’il avait abordé l’anecdote sympathique avec Annie Cordy, qui s’était amusé de ce souvenir émouvant.


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.