Angelina Jolie : l’actrice s’attaque encore à son ex, Brad Pitt !

Alors que l’on croyait les relations apaisées entre Brad Pitt et son ex, Angelina Jolie, il y a fort à parier que l’acteur n’apprécie pas la nouvelle lubie de la mère de ses enfants.

Angelina Jolie
Source : BestImage

Il y a quelques jours, on apprenait que la relation d’ et de ses ex beaux-parents était plus tendue que jamais, notamment à cause des opinions politiques de la mère Brad Pitt. Si d’après les rumeurs, l’interprète de Lara Croft aurait interdit à ses enfants de voir leurs grands-parents, c’est un tout autre sujet qui fait la une du « Mirror » aujourd’hui. À en croire le quotidien britannique, Brad Pitt risque de ne pas apprécier la nouvelle.

View this post on Instagram

🤩 @beautycenterblizzy

A post shared by Angelina Jolie (@angelinajolie_offiicial) on

Angelina Jolie projetterait de quitter les États-Unis

On voit mal comment le divorce des Brangelina pourrait prendre fin, tant Angelina Jolie ne semble pas disposée à faire de cadeaux à son ex.

Dernière nouvelle en date, la belle brune souhaiterait quitter les États-Unis, avec ses enfants évidemment, pour s’installer au Royaume-Uni.

Considérant qu’un océan sépare les deux pays, cette annonce ne va probablement pas être au goût de Brad Pitt, qui a déjà beaucoup de mal avoir ses enfants en habitant dans la même ville.

  • L’actrice projetterait de s’installer dans la ville de Richmond, au sud-ouest de Londres, un endroit qu’elle a notamment pu découvrir durant le tournage de « Maléfique ».
  • Selon toute vraisemblance, étant donné qu’elle a la garde de leurs enfants, Angelina Jolie emmènerait ses 6 enfants, âgés de 19 à 12 ans.

Seulement voilà, même s’il a probablement les moyens de faire des allers-retours en avion, Brad Pitt ne va sans doute pas apprécier cette initiative, lui qui souhaiterait voir un peu plus sa progéniture.

Pour le moment, l’accord du couple ne fait état que de visites dans la maison de l’actrice à Los Angeles, et un déménagement en Angleterre compliquerait un peu plus les choses pour le beau brun.

Du côté d’Angelina, le projet semble pourtant tout à fait viable, d’autant plus qu’à ses yeux la région est un environnement parfait pour les enfants. Très soucieuse de la vie culturelle et éducative, elle trouverait le Royaume-Uni bien plus enrichissant que les États-Unis.

Selon une source proche de l’actrice, cela fait déjà un bon moment qu’elle souhaiterait vivre à l’étranger, mais son divorce avec Brad Pitt avait sonné la fin de ses espérances.

Il est vrai qu’Angelina Jolie avait souvent manifesté son désir de voir ses enfants grandir dans le monde, et non pas seulement sur le territoire américain.

Richmond n’est pourtant pas une destination inconnue pour la famille, puisque le couple et leurs petites têtes blondes y ont déjà vécu en 2011.

Brad Pitt aurait ses enfants plus longtemps en cas de déménagement

Consciente qu’elle ne peut pas emporter ses enfants comme elle le souhaite, Angelina Jolie serait toutefois prête à faire des concessions si le projet venait à se faire.

En premier lieu, elle estime que son ex sera le bienvenu dans leur propriété, pour le temps qu’il souhaite. De même, elle aurait déjà assuré ce dernier que les enfants pourraient prendre l’avion pour Los Angeles, aussi régulièrement que possible, et qu’ils resteraient avec lui pour de plus longues périodes.

View this post on Instagram

#AngelinaJolie ❤

A post shared by Angelina Jolie (@angelinajolie_offiicial) on

L’ambassadrice de l’UNICEF aurait donc déjà réfléchi à tout et ferait preuve de bon sens vis-à-vis du père de ses enfants.

Autant dire que ce déménagement pourrait faire les affaires de Brad Pitt, puisque de cette façon, il pourrait profiter de moments plus longs avec ses enfants, sans que son ex soit autour de lui.

Par conséquent, il y a peut-être une chance que ce projet puisse aboutir, à condition qu’Angelina Jolie se tienne à ses engagements.