Agathe Auproux : Un placement de produit déplacé, pour des masques

Alors que la France manque de masques, la chroniqueuse de D8 fait un placement produit pour un masque en tissu.

agathe auproux
(source : Instagram @agatheauproux)

Depuis que la France est plongée dans le confinement, la jeune femme de 27 ans n’a pas souhaité rester seule dans son appartement parisien. Agathe Auproux est originaire de Guéret, dans la Creuse. 

Elle est alors descendue dans le Sud-Ouest pour retrouver ses parents. Si la journaliste a évoqué un retour possible dans Touche Pas à Mon Poste elle ne travaille que pour l’émission Balance Ton Poste, sur D8 cette saison. Pour s’occuper, elle peut compter sur son métier d’influenceuse qui lui rapporte une source importante de revenus. Agathe Auproux est une des chroniqueuses les plus suivies de la bande de Cyril Hanouna. Elle comptabilise les 823 mille abonnés sur Instagram et utilise quotidiennement ce réseau social pour communiquer avec ses fans.

 

Avec le confinement, elle propose notamment des dictées dans ses stories, elle partage ses lectures (Pierre Michon en ce moment) et joue aussi aux mots-croisés. Les fans de la jeune chroniqueuse apprécie aussi son goût pour prendre des photos assez esthétiques. Après tout c’est une instagrammeuse qui en a sous le coude. Elle a d’ailleurs confiée à ses abonnés avoir casser son téléphone… C’est une nouvelle importante pour la jeune femme qui ne peut plus utiliser ses applications préférées.

agathe auproux bikini
(source : Instagram @agatheauproux)

Le placement de trop

Mais Agathe Auproux est aussi une cible régulière pour les internautes qui trouvent qu’elle a parfois des propos, maladroits ou déplacés, concernant le confinement qu’ils vivent tous. Le dernier exemple en date, une photo postée avec un masque en tissu, visiblement envoyé par une marque. Dans la légende de la publication, la jeune femme se dit ‘ready to be déconfinée’ . Un anglicisme que vous aurez compris : elle veut qu’on la déconfine. Certains commentaires ironisent sur la situation Agathe a mis un masque et affole la toile’ d’autres ne l’entendent pas de cette oreille ‘Euh, pour qui elle se prend celle là?’On sera pas déconfinée avec des déb*les comme elle, pfff’.

placement produit agathe auproux
(source : Instagram @agatheauproux)


Manque de masques en France


Depuis la crise du Coronavirus, le gouvernement d’Edouard Philippe a été vivement critiqué sur ces masques qui manquaient cruellement au personnel soignant. À partir du 11 mai, à la date qui marquera les débuts du déconfinement, le port du masque sera obligatoire dans l’espace public. Pour pallier à la demande des 67 millions de Français, Olivier Véran assure que deux milliards de masques ont été commandés à des fabricants chinois. D’après le ministre de la Santé, ces masques arriveront progressivement sur le sol français. Depuis le 4 mai, ils sont normalement disponible à la vente end grande surface. Mais pour que chacun puisse

Dans le cadre du plan de déconfinement prévu le 11 mai prochain, le port du masque devra être obligatoire dans certaines situations dans tout l’espace public du pays. Mais selon l’association 60 Millions de consommateurs, cette nouveauté provoque un coup trop important dans le budget des familles. Entre 10 et 200 euros par mois pour un couple avec deux enfants. Le plus surprenant est aussi la hausse du prix du masque. Quand il se situait autour des 0,09 centimes avant la crise, il est affiché à presque 0,95 centimes aujourd’hui.


Yassine Khelfa

Yassine Khelfa

Journaliste professionnel, j'aime écrire un point c'est tout.