Adèle Haenel quitte les Césars : cette star hollywoodienne valide totalement !

La réaction d’Adèle Haenel lors du sacre de Roman Polanski aux Césars n’a pas plu à tout le monde. Mais la jeune actrice peut désormais se vanter de recevoir le soutien total et entier de Charlize Theron, l’actrice sud-africaine qui cartonne à Hollywood.

Adèle Haenel

Si la dernière cérémonie des Césars a énormément fait parler, ce n’est malheureusement pas grâce au cinéma.

Roman Polanski s’est retrouvé au centre de toute l’attention, lui dont le film J’accuse a été nommé à douze reprises.

Une honte pour toutes les personnes qui militent depuis des mois contre les violences et abus sexuels, alors qu’il a lui-même étonné reconnu coupable de viol sur mineurs dans les années 70 aux USA, et encore aujourd’hui accusé d’abus sexuels par plusieurs femmes différentes.

: le symbole de la révolte

Quelques semaines avant la cérémonie, l’actrice Adèle Haenel a incroyablement touché le monde du en rendant publique une bouleversante histoire, celle des abus sexuels qu’elle a subi sur le tournage de son premier film. Un récit qui lui a valu des milliers de messages de soutien, que ceux-ci viennent des professionnels du milieu ou des fans.

Et pourtant, le soir de la cérémonie, Roman Polanski repart avec deux prix personnels, dont le plus prestigieux de la soirée : Meilleur Réalisateur. 

Trop c’est trop pour l’actrice qui quitte la salle, ne pouvant pas tolérer cette récompense. Bien que le réalisateur ne soit pas présent ce soir là, elle refuse d’assister à ce sacre. En partant, on l’entendra dire « la honte » avant d’ironiquement scander « Vive la pédophilie » dans le hall.

Adèle Haenel

Pour Adèle, les Césars renvoient les actrices au silence

Pour l’actrice, le message est très clair. Ok, nous avons entendu votre histoire, maintenant passons à autre chose. Elle vit cela comme une terrible injustice qui montre que la société a encore beaucoup de travail à faire pour s’assainir. Elle se confiera quelques jours plus tard à Médiapart en ces mots :

« Ils voulaient séparer l’homme de l’artiste, ils séparent aujourd’hui les artistes du monde. Ils pensent défendre la liberté d’expression, en réalité ils défendent leur monopole de la parole. Ce qu’ils ont fait hier soir, c’est nous renvoyer au silence, nous imposer l’obligation de nous taire« .

Mais Adèle Haenel pourra être heureuse de constater qu’elle a désormais le soutien d’une autre actrice, et pas des moindres.

Adèle Haenel

Charlize Theron : l’actrice la plus féministe d’Hollywood ?

L’actrice sud-africaine a vraisemblablement décidé de faire de sa posture féministe sa grande force, autant dans sa vie médiatique que dans le choix de ses films. Récemment, elle a produit le thriller politique Scandale, où elle interprète le rôle principal aux côtés de Nicole Kidman et Margot Robbie

Le film revient sur les accusations de harcèlement sexuels et abus de sexuels à l’encontre du patron de Fox News, l’un des hommes les plus puissants du milieu.

Il n’est guère étonnant de voir Charlize Theron intéressée par l’histoire de ce film, elle qui fait de la lutte contre le sexisme sa nouvelle guerre. Et l’actrice Adèle Haenel l’inspire fortement, notamment depuis son comportement aux Césars.

Charlize Theron

Charlize Theron aurait elle aussi quitté la salle

Pour le Journal du Dimanche, l’actrice est revenue sur ce moment de la cérémonie. Et on peut dire qu’elle soutient l’actrice et les femmes qui l’ont accompagné : « Je comprends et je valide totalement ce geste« . Une manière de dire qu’elle aurait pu elle aussi quitter la salle pour les mêmes raisons.

Il faut dire que Charlize Theron est tombée en amour pour le film dans lequel joue Adèle Haenel, Le portrait de la jeune fille en feu. « J’ai été sidérée par la puissance de l’histoire d’amour, par le regard délicat de la cinéaste sur ses actrices. Par ce niveau de compréhension de la condition féminine, par le niveau de la mise en scène. J’étais captivée« .

Considérée par beaucoup de personnes comme une icône féministe, la comédienne se dit heureuse de pouvoir servir de guide aux femmes qui se reconnaissent en elle et les invite à imposer leur propre vérité, à ne jamais abandonner et à se rebeller contre les règles discriminantes du patriarcat.

Adèle Haenel pourrait un jour potentiellement participer à un projet avec Charlize Theron, cette dernière ayant expliqué vouloir travailler avec Céline Sciamma la réalisatrice du Portrait de la jeune fille en feu. Cela ferait un beau duo féminin et féministe.

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.