A quoi joue Kanye West ? Sa drôle de candidature aux élections américaines.

Kanye West est candidat aux élections américaines. Mais on peu vraiment se demander à quoi il joue.

kanye-west-president-2024
Source : Instagram Kanye West

Kanye veut-il devenir président ? Lance-t-il un ballon d’essai pour voir pour la suite ? Est- il génial ? Est-il fou ? Les deux ? Ou fait-il simplement le buzz à moins qu’il ne soit instrumentalisé par les républicains. Chacune des questions peut avoir une réponse positive ou une réponse négative. En fait c’est Kanye aurait-on tendance à dire. Pourquoi, celui qui est le seul rappeur milliardaire et qui transforme en or tout ce qu’il touche ferait-il une campagne aussi miteuse. L’homme est un génie, c’est évident. Mais la ligne entre le génie et la folie est mince. Et si Kanye s’amusait à manipuler pour le fun. Lui qui est milliardaire, et qui gagne des fortunes tous les ans, qu’est-ce que cela peut lui faire de mettre 7 millions de dollars dans la campagne électorale américaine. Il lui en reste plus d’un milliard.

Une déclaration de candidature tardive

C’est très tardivement que le musicien de génie a déclaré sa candidature. En en plus sur Twitter. Bien entendu ses fans se sont enflammés. Cela a donné lieu au psychodrame de l’été avec dans le rôle de la drama queen. De plus il y a eu des rafales de tweets complètements délirants de sa part. En fait, chaque jour apportait une nouvelle anecdote. Tout d’abord l’artiste a été accusé d’avoir falsifié 600 signatures pour la candidature. Ensuite il a fait une drôle de campagne pour ne pas dire pas de campagne du tout.

Un programme inexistant ou presque

Sur un site internet très sommaire avec une photo de Jésus, Kanye déroule un programme hyper religieux en dix points. Il veut notamment proscrire la fornication en dehors du mariage. C’est pas comme si sa femme avait fait une sex-tape. Bon, c’était avant son mariage avec son homme. En plus, le musicien n’a fait qu’une seule réunion politique, mais elle en a valu la peine. En effet, le milliardaire s’est présenté en treillis, avec un gilet pare-balle et une mention sécurité sur le dos. Il avait fait un discours assez surréaliste puis avait craqué en expliquant qu’il avait failli tuer sa fille. En fait il faisait allusion au fait que lui et Kim avaient à un moment envisagé l’avortement. C’est la seule réunion qu’il a fait.  Il a fini par présenter une colistière, une femme qui se présente comme coach spirituelle.

View this post on Instagram

Own it. 💪🏾 #kanyewest

A post shared by Kanye West (@kanyew.est) on

Une candidature parcellaire

En fait, la star ne peut pas se présenter dans tous les états. il ne peut donc pas être élu, c’est mathématiquement impossible. Or, ses inscriptions ont été faites par une avocate spécialisée dans les élections qui a déjà souvent conseillé les républicains. Une avocate expérimentée ne va pas faire des actes de procédures inefficaces. Il est vrai que la campagne de Kanye est une non-campagne. En fait, il est fort possible que seul le rappeur sache à quoi il joue. Mais en même temps c’est un homme qui est bipolaire, donc tout est possible avec lui.

Une instrumentalisation du parti républicain ?

C’est aussi la question qu’on peut se poser. En effet, on sait que Kanye a rencontré Trump et qu’ils s’entendent bien. De plus, le rappeur avait récemment rencontré à nouveau un des proches conseillers du président en exercice. Alors est ce que Trump et West se sont mis d’accord pour que West siphonne les voix de Jo Biden ? C’est fort probable. En effet, l’artiste a de nombreux fans. Il ne peut certes pas être élu. C’est impossible. Mais il peut piquer suffisamment de voix aux démocrates pour empêcher le candidat démocrate de gagner. En définitive Kanye West est tout simplement l’arbitre des élections américaines. Et il est fort probable qu’il le sache et qu’il s’en serve pour 2024. En fait l’homme transforme en or tout ce qu’il touche et il ne serait pas capable de poser correctement sa candidature à la .