50 Cent ‘s’en fiche que Trump n’aime pas les noirs’, il appelle à voter pour lui…à cause des impôts !

Nous saurons très bientôt qui sera le nouveau Président des États-Unis, et alors que les citoyens doivent voter, les stars choisissent leur camp.

50 cent soutient Trump
Source : Instagram

S’en est-il fini de comme des USA ? Les premiers sondages ne sont pas en faveur de l’homme d’affaire milliardaire. Cependant, rien n’est moins sûr. On se rappelle qu’aucun sondage ne l’annonçait gagnant il y a quatre ans, et il a pourtant réussi à passer devant la grande favorite Hillary Clinton. Mais le temps n’est pas non plus à la fête pour Donald Trump à cause d’un élément qui est venu perturber sa possible réélection : le coronavirus.

Donald Trump et le coronavirus : une gestion calamiteuse

Donald Trump n’y croyait pas, et il l’a fait savoir. Le coronavirus ne l’inquiétait pas, et il l’a fait savoir. Pire, il interpellait même la population des États confinés en leur disant de ne pas se laisser faire. Le Président opte pour la non-action. Il refuse de porter le et offre des conférences de presse lunaires. Il change finalement d’un coup, en annonçant qu’il faut porter le masque (il fait de cela un acte patriote) et utilise finalement le coronavirus pour son image. Le Président l’a en effet contracté mais revient victorieux et se compare à Superman en disant que rien ne peut l’arrêter (faut-il y voir un tacle à son concurrent, Joe Biden, qu’il a attaqué sur sa santé par le passé ?).

Pas sûr cependant que cela aidera le candidat à enchaîner un deuxième mandat. Le coronavirus a cruellement fragilisé son image et les sondages montrent la grosse avance qu’a Joe Biden sur lui. Comme il y a quatre ans, le Président ne peut pas compter sur le soutien des stars, qui sont pour la plupart démocrates et anti-Trump. Mais il vient cependant de recevoir un soutien surprenant (et public), de la part du rappeur 50 Cent.

50 Cent ne veut pas payer trop d’impôts

Qui dit dernière ligne droite dit que les médias sont centrés sur cette élection. Et très logiquement, ils comparent les programmes des deux candidats en lice. Et c’est ça qui a donné envie à 50 Cent…de soutenir Donald Trump. En effet, le rappeur a partagé son avis su les en montrant le taux d’imposition de différents états en cas de victoire du démocrate. Le rappeur vit à New York, là où le taux d’imposition s’élèvera à 62%. Un chiffre en effet énorme qui n’a pas du tout plu à l’artiste :  « Bordel (votez pour Trump). Je lâche l’affaire, j’emmerde New York, les Knicks ne gagnent jamais de toute façon. »

50 Cent va même jusqu’à dire qu’il se « fiche que Trump n’aime pas les noirs, 62% faut être complètement cinglé« . Cette sortie n’est pas étonnante et vient rappeler la non-prise de position du Président dans le cadre de l’énorme mouvement social provoqué par la mort de George Floyd, cet homme afro-américain tué par un policier lors d’une intervention (et il est loin d’être le seul). Mais ce tweet n’est évidemment pas tombé dans l’oreille d’un sourd et les internautes ne comprennent pas comment un homme, qui plus est noir, peut faire passer ses impôts avant la lutte contre le racisme, véritable fléau qui gangrène le pays. 

Les stars ne soutiennent pas Donald Trump

Donald Trump trouve ici un soutien tout à fait surprenant de la part du rappeur américain, d’autant plus qu’il est plutôt rare de voir une célébrité soutenir le président. C’est la deuxième fois qu’un rappeur mondialement connu apporte toute sa sympathie au successeur de Barack Obama. On se rappelle très bien de Kanye West, qui s’était rendu dans la maison blanche et qui n’avait pas manqué de dire à quel point Donald Trump était le meilleur président que les États-Unis aient connu. C’était avant, bien sûr, qu’il ne décide de se lancer lui-même en politique. Mais ses débuts ont été gâchés par une première conférence de presse lunaire, durant laquelle il a tenu des propos choquant qui ont fait le tour des réseaux sociaux, notamment au sujet de l’avortement

Donald Trump ne peut que se réjouir de recevoir un tel soutien puisque les stars ne le soutiennent généralement. De nombreux chanteurs ont même déclaré qu’ils porteraient plainte contre lui s’il continuait à utiliser leurs chansons pendant ses meetings.

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.