SFR victime d’une cyberattaque : la raison de la panne est connue

Sur Internet et notamment les réseaux sociaux, les plaintes ont été nombreuses. SFR et Bouygues Telecom ont alors communiqué en précisant que des abonnés pouvaient rencontrer des difficultés avec les différents services comme la Bbox. Les équipes étaient bien sûr au rendez-vous pour que le réseau puisse à nouveau être disponible. Les constats pour les pannes ont pris de l’ampleur puisque la panne était considérée comme considérable pour l’ensemble de la France. Aujourd’hui, nous en savons un peu plus puisque SFR a été la cible d’une attaque informatique de grande ampleur.

Des serveurs saturés chez SFR à cause d’une cyberattaque

Aujourd’hui, les attaques de ce genre sont nombreuses que ce soit pour une connexion Internet ou un simple site. Si vous possédez une plateforme, vous recevez souvent des notifications qui mettent en avant une multitude d’attaques envers votre boutique ou votre site vitrine. SFR et Bouygues Telecom ont donc été les deux réseaux touchés puisque les serveurs avaient été saturés.

  • Dans ce cas de figure, impossible d’utiliser la Box Internet ou encore le mobile avec le Wifi par exemple.
  • Des pirates en informatique ont réussi à paralyser le réseau avec une attaque bien ficelée.
  • Plusieurs FAI notamment aux Pays-Bas et en Belgique ont été des cibles privilégiées au même titre que la France.
  • La panne a tout de même duré plusieurs heures avec des conséquences parfois problématiques pour les professionnels.

Pour que le réseau Wifi soit à nouveau opérationnel, il suffisait de changer les DNS en passant par ceux de Google par exemple. C’était une solution éphémère qui permettait tout de même de ne pas être trop impacté par ce problème de réseau. Bien sûr, les équipes ont réussi à trouver la source du problème, mais cela montre que les réseaux sont toutefois vulnérables. Lorsque ce ne sont pas les sociétés qui sont visées par des cyberattaques, ce sont les particuliers qui sont des victimes, d’où l’intérêt de se protéger le plus possible avec un antivirus par exemple.

Une attaque DDOS vise SFR et Bouygues

Les deux opérateurs ont pu se confier à 01Net notamment pour évoquer l’origine de la panne engendrée par une attaque DDOS. Celle-ci survient à cause d’une attaque par déni de service. Les serveurs reçoivent alors une quantité astronomique de connexions, ils sont saturés et ils n’arrivent plus à répondre à toutes les demandes. La panne se produit et vous ne pouvez pas accéder au réseau avec vos différents appareils. Il faut donc se méfier avec Internet, mais les opérateurs ne sont pas à l’abri. En effet, les attaques de ce genre sont en réalité nombreuses dans le monde entier et des sites renommés sont parfois pris pour cible.

Vous vous souvenez sans doute des différentes plateformes dont les coordonnées des clients avaient été dérobées lors d’une attaque. Les mots de passe et les identifiants devaient être changés rapidement puisque les pirates en informatique avaient pu les récupérer. Généralement, vous recevez un mail en précisant qu’une vulnérabilité sur la plateforme a été identifiée, il faut alors changer tous les mots de passe. Pour SFR, Delta, Caiway, Bouygues Telecom et Edpnet, tout semble désormais rentrer dans l’ordre. En effet, les clients ont retrouvé l’usage d’Internet, mais l’attaque a tout de même été conséquente comme le révèle Phonandroid. À certains moments, un FAI recevait près de 100 Gbps de trafic.

Pourquoi faut-il vérifier son éligibilité à la fibre ?

Si vous souhaitez sécuriser votre réseau, vous pouvez passer à la fibre optique pour profiter d’un débit plus élevé et d’une connexion plus sécurisée. Mais avant de prendre rendez-vous pour une quelconque installation, assurez-vous de tester votre éligibilité fibre auprès de votre opérateur.

Pourquoi adopter la fibre ?

La fibre optique est réputée pour un Internet très haut débit, bien plus rapide que celui de l’ADSL. Il profite aussi d’un débit symétrique en réception comme en émission de données, vous pouvez donc envoyer un fichier et le recevoir avec la même capacité. La fibre est insensible à toute interférence électromagnétique ou perturbation électrique ce qui vous permet de garder un débit stable. Enfin, vos fichiers sont téléchargés jusqu’à 30 plus vite que pour un réseau classique et peu importe la taille du document.

Quelle vitesse en moyenne de débit ?

Tout dépend de votre opérateur et du forfait auquel vous souscrivez mais sachez que le débit de la fibre optique est cent fois voire trois cent fois supérieur à celui d’un débit ADSL. Vous profitez d’une augmentation drastique en passant de 10 Mb/s à 100 ou 300 Mb/s. SFR, par exemple, propose des forfaits à 1 Gb/s à 20 euros pour vous permettre de profiter de téléchargements rapides et d’une connexion plus stable. Avant toute installation, assurez-vous bien sûr que vous pouvez accueillir la fibre chez vous !

Quel opérateur choisir ?

Si votre opérateur actuel vous promet des offres accessibles à un prix convenable, vous pouvez reprendre la même entreprise car il est compliqué de changer d’opérateur, surtout si rien ne le justifie. En ce qui concerne la fibre, Orange ou SFR sont les deux fournisseurs principaux. La couverture fibre SFR est bien meilleure que pour certaines compagnies et la formule la plus basse à 16 euros octroie 500 Mb/s de débit ce qui est largement suffisant pour une bonne performance.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Multimédia » SFR victime d’une cyberattaque : la raison de la panne est connue