Self Made : Netflix s’offre un carton avec cette descendante d’esclaves

Depuis quelques jours, une nouvelle série a vu le jour sur Netflix et elle est baptisée Self Made.

Les premières images sont assez classiques, mais il faut toutefois persévérer pour être comblé par cette histoire.

Vous pouvez découvrir une jeune femme qui embrasse la carrière d’une blanchisseuse et ses cheveux sont malmenés. Elles ne cessent de les perdre jusqu’à ce qu’elle croise la route d’une femme qui va changer sa vie. En effet, elle vend des produits et cette fille d’esclaves retrouve le goût à la vie.

Self Made, une lotion pour cheveux

Si vous souhaitez occuper vos prochaines journées puisque le confinement ne cesse de prendre de l’ampleur, nous vous conseillons de découvrir Self Made. Cette série vous propose de découvrir les aventures d’une femme à savoir Sarah Breedlove. Il s’agit d’une histoire vraie, si vous appréciez ces contenus, vous ne serez donc pas déçu.

  • Au départ, elle est blanchisseuse et ses cheveux ne cessent de tomber, elle tente alors de les masquer avec un foulard.
  • Cette femme noire a donc tenté de choisir une voie qui pouvait lui correspondre et la série évoque tous les codes.
  • La coiffure se mêle à la politique, au féminisme, mais également au racisme.
  • Ce sont les thématiques de Self Made, une petite série que vous pouvez découvrir sur .
  • En commercialisant Wonderful Hair Grower, elle a donc amassé une petite fortune et elle a montré à tout le monde que l’impossible était possible.

Vous ne pourrez toutefois pas vous occuper pendant très longtemps avec cette série puisque la production a prévu seulement quatre épisodes pour retracer brièvement la vie de Madam C.J Walker. Cette dernière s’articule essentiellement autour de cette lotion pour les cheveux qui a aussi changé le quotidien de nombreuses femmes.

Un programme largement apprécié aux USA

Il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour que la petite série Self Made se dévoile comme une série incontournable. Depuis le 20 Mars, elle a eu l’occasion de se hisser en pôle position sur le sol américain dont le passé a été largement entaché par l’esclavagisme. Vous devrez regarder les quatre épisodes de 45 minutes pour savoir si cette production est à la hauteur de vos attentes. Le classement officiel de la plateforme vous permet aussi de connaître les meilleures séries et vous avez un Top en France qui est mis à jour très régulièrement.

Pour le découvrir, c’est assez simple, il suffit de descendre jusqu’en bas pour avoir le Top 10 des contenus les plus visionnés. Cela vous donne quelques idées pour optimiser votre quotidien et vous permettre d’avoir un programme à la hauteur des attentes. Vous pourrez également faire la connaissance d’Octavia Spencer, l’actrice qui incarne Madam C.J Walker. Vous avez pu la découvrir en 2012 dans la couleur des sentiments, elle avait même eu un Oscar pour la récompenser de son talent.

Si vous n’appréciez pas les séries de cette époque, celle-ci ne sera pas à la hauteur de vos espérances puisque vous êtes projeté en 1800. C’est dans les années 67 que cette jeune femme voit le jour dans une famille d’esclaves. Son destin semble tracé puisqu’elle se tue à la tâche dans une blanchisserie pour gagner quelques sous. Un jour, elle rencontre une femme qui possède un produit miraculeux pour redonner de la ferveur aux cheveux. Il s’agit d’une reconstitution très fidèle à la réalité puisqu’un livre a été écrit sur le sujet. Il a d’ailleurs été utilisé comme une base pour la conception des quatre épisodes.

Si vous n’êtes pas encore convaincu, nous vous proposons la bande-annonce, mais nous insistons sur le fait qu’il faut persister au-delà du premier épisode pour être vraiment convaincu.


Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !