Maddie McCann : “terrible” et « énorme » rebondissement de l’affaire !

S’il existe bien une affaire de disparition qui a fait couler de l’encre, c’est probablement celle de : les faits remontent au moins de mai 2007, la petite fille alors âgée de 4 ans disparait lors d’un séjour au Portugal accompagnée de ses parents, de son frère et de sa sœur, jumeaux alors âgés de 2 ans.

Retour sur une affaire riche en rebondissements.

Une disparition inquiétante dans un cadre paradisiaque

28 avril 2007, sous un soleil radieux, la famille de Maddie McCann arrive au Portugal pour y séjourner, au sein d’un agréable complexe hôtelier, l’Ocean Club. Celui-ci est situé au sein d’une station balnéaire située à 3h de route de Lisbonne, Praia da Luz, cadre à la fois tranquille et idéal pour les vacances en famille.

C’est après quelques jours de farniente que survient une soirée noire pour les parents McCann, Kate et Gerald Patrick. Le soir du 3 mai 2007 fut la dernière fois où ils voient leur petite fille Maddie.

Ils sortent en début de soirée déguster des tapas en compagnie de quelques amis, dans un restaurant situé à seulement 120m de leur bungalow. Consciencieux, ils vérifient autour de 21h que leurs enfants sont bien endormis, et que tout va bien. 1h plus tard seulement, alors qu’ils rentrent pour s’assurer que la petite fille dort paisiblement, ils réalisent que Maddie n’est plus dans son lit, et que les fenêtres et volets sont ouverts. Ils donnent alors l’alerte, à 22h41, après avoir recherché la petite fille dans les environs en compagnie de leurs amis.

Une enquête qui piétine

La disparition de Maddie est alors relayée dans le monde entier, et nous avons tous eu l’occasion de découvrir la photo de la petite fille blonde, à la bouille adorable, puisque les chaines d’information ont largement diffusé cette dernière.

Les parents décident également de lancer un site web pour booster l’enquête, de manière à recueillir un maximum d’informations de la part d’éventuels témoins, ainsi que pour lever des fonds destinés à mener leurs recherches.

Mais l’enquête semble se perdre : au mois de juin 2007, la justice affirme que la fillette fut enlevée par un réseau pédophile. Puis quelques mois seulement plus tard, en septembre 2007, la mère de Maddie est mise en examen : celle-ci est en effet soupçonnée d’être à l’origine de la mort de sa petite fille.

Faute de preuves suffisantes, les parents sont relâchés, avant que l’affaire soit classée un an après, en juillet 2008.

Malgré un nouvel appel à témoins au mois de novembre 2009, les parents restent sans nouvelles de leur fille.

Des restes d’enfants dans une valise

En juillet 2015, l’enquête est relancée, après plusieurs années sans avancement réel : des restes d’enfants sont retrouvés dans une valise trouvée par un motard. Mais après analyse, le cadavre n’est pas celui de Maddie, ce qui replonge alors la famille dans l’incertitude.

C’est seulement 12 ans après la disparition qu’un nouveau rebondissement se produit : un pédophile bien connu des autorités et déjà incarcéré pourrait être à l’origine du rapt de la petite fille.

Celui-ci aurait tenté d’approcher plusieurs enfants dans la même région, autour de Praia da Luz, à la même période.

Fin 2019, c’est Martin Ney qui est suspecté, condamné pour le meurtre de trois enfants, et délinquant sexuel avéré. Néanmoins, l’enquête n’est toujours pas bouclée.

Pour en savoir davantage sur cette enquête déroutante, rendez-vous sur Netflix pour découvrir le documentaire “La disparition de Maddie McCann”, qui vous révèlera d’autres détails passionnants sur l’enquête relative à la disparition de la petite Maddie.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.