Les séries US à voir – Penny Dreadful, Defending Jacob, Mrs. America…

Coronavirus oblige, le programme de diffusion des séries télévisées se trouve grandement perturbé, et d’autant plus aux États-Unis, où la situation sanitaire est particulièrement grave.

Penny Dreadful
Source : Télérama

Face à cette actualité exceptionnelle, les chaînes de télévision et les plateformes de streaming sont obligées de s’adapter. Si de nombreux tournages ont d’ores et déjà été suspendus, à l’instar de Fargo ou de The Walking Dead: World Beyond, repoussant ainsi le lancement imminent de certains shows, d’autres au contraire ne devraient pas être impactés par le problème. Alors, en ce mois d’avril de confinement, on vous propose de découvrir une sélection de séries à ne surtout pas rater.

Penny Dreadful: City of Angels

Après le succès de la série mère Penny Dreadful, la chaîne américaine Showtime a commandé un spin-off fidèle à l’univers instauré jusqu’ici. Penny Dreadful: City of Angels ne se déroule plus néanmoins dans l’Angleterre victorienne, mais au contraire, au coeur du des années 30. On y retrouvera notamment Nathalie Dormer en tête du casting, que l’on a pu également voir dans Game Of Thrones ou Elementary, au lieu de la superbe (et française) Eva Green.

Malgré de nombreuses ressemblances, la série semble aussi avoir sa propre identité, plus dans l’esprit d’un polar noir que d’une fiction horrifique. Nul doute néanmoins que la qualité sera au rendez-vous ! À découvrir à partir du 26 avril.

Defending Jacob

Dans cette série d’ TV+, on retrouve un visage bien connu des amateurs de films de super-héros, Chris Evans. Loin de son personnage désormais célèbre de Captain America, l’ s’intéresse aujourd’hui à des rôles plus complexes, comme il l’a déjà prouvé dans À couteaux tirés. Avec Defending Jacob, l’inoubliable Steve Rogers plonge ici dans le rôle d’un père accablé, qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour sauver son fils de 14 ans d’une condamnation judiciaire, après que celui-ci ait été accusé du meurtre d’un ami. Une série qui s’annonce prenante et émouvante, dont on a déjà pu avoir un avant-goût dans ce trailer. Disponible à partir du 24 avril.

Mrs. America

Certainement l’une des séries les plus attendues de ce mois-ci, Mrs. America est un show résolument féministe au casting qui ferait pâlir plus d’une production. Menée par l’incroyable Cate Blanchett, accompagnée de Rose Byrne ou encore de Sarah Paulson, cette fiction suit l’histoire incroyable d’une femme antiféministe, Phyllis Schlafly (Blanchett), qui militait activement contre l’avortement et l’égalité des sexes. Figure du conservatisme américain, celle-ci est connue pour s’être opposée à Gloria Steinem (Byrne), son exact contraire. Une série prometteuse, bien qu’assez incroyable il faut le dire. Diffusée dès le 16 avril sur Canal+.

Les autres rendez-vous incontournables d’avril…

Hormis ces trois productions particulièrement attendues, d’autres lancements à venir méritent aussi toute notre attention. C’est par exemple le cas avec :

  • Devils, la nouvelle série de Docteur Mamour, alias Patrick Dempsey (Grey’s Anatomy), dès le 18 avril sur .
  • Tales from the Loop, où l’histoire d’une petite ville pas tout à fait comme les autres, à partir du 3 avril sur Prime Video.
  • Belgravia, par le créateur de Downton Abbey, et qui présente en 6 épisodes les particularités du quartier de Belgravia, à Londres, au début des années 1800. À voir depuis le 15 mars sur la chaîne anglaise ITV, et à partir du 12 avril sur Epix.
  • The Last Kingdom, de retour sur Netflix avec une saison 4, dès le 26 avril.

Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !