Les vitres deviennent aussi intelligentes, elles peuvent réguler la température, regardez cette vidéo

De nombreux appareils deviennent intelligents dans l’optique de vous proposer un maximum d’économies d’énergie.

Vitre
Source : capture Pixabay

Des spécialistes ont constaté qu’il était possible de moduler la transparence des vitres, cela permet de varier la quantité de lumière qui se retrouve dans la pièce. Vous pensez que c’est trop simple, mais ce fonctionnement est incroyable. En effet, les vitres peuvent ainsi absorber l’énergie et elle est restituée dans le bâtiment. Il faudra sans doute patienter pour découvrir cet équipement dans tous les logements, car Fluidglass travaille encore sur un prototype.

Vitre
Source : capture YouTube Euronews

Une vitre intelligente capable de s’adapter à la situation

Vous avez les chauffages qui sont intelligents, les équipements du quotidien comme les enceintes et les téléviseurs, mais il faudra aussi compter sur les vitres dans quelques années. Ces dernières sont le fruit d’un travail intégré à un programme de recherche européen baptisé Fluidglass.

  • Le fonctionnement des vitres est simple, elles s’adaptent à la situation afin de capter l’énergie thermique du soleil.
  • Cela repose finalement sur le même mode opératoire qu’un panneau solaire sans avoir par contre les contraintes.
  • Les vitres restent transparentes, cela permet de rendre les logements lumineux.
  • Avec ce système, les chercheurs estiment qu’il sera possible de réguler la température dans la pièce.
Vitre
Source : capture YouTube Euronews

Sur le long terme, les avantages seront nombreux puisque l’énergie absorbée pourra être utilisée pour réguler la température d’un logement entier, et même d’un immeuble. Si cette méthode porte ses fruits, les scientifiques estiment qu’il sera clairement envisageable de supprimer la climatisation et les chauffages.

Quelle est la composition des vitres intelligentes ?

Vous avez donc un aspect traditionnel, vous pourriez même vous tromper en pensant qu’il s’agit d’une vitre classique. Il y a par contre plusieurs couches, à l’extérieur, ce sont des feuilles transparentes qui sont disponibles. Elles renferment un liquide dont l’objectif est d’absorber la chaleur dégagée par les rayons du soleil. Bien sûr, vous comprendre que ce mode opératoire nécessite un bon ensoleillement pour que le rendu soit agréable. À l’intérieur, les feuilles sont aussi présentes avec un autre liquide dont la transparence peut être adaptée.

Entre les deux groupes de feuilles, un gaz est présent, il sert d’isolant thermique. Sur le long terme, nous aurons donc des fenêtres classiques qui permettent de rendre une pièce plus ou moins lumineuse. En parallèle, la récupération de la chaleur solaire sera efficace pour augmenter la température des lieux. Lorsque vous souhaitez rafraîchir la pièce, c’est le principe inverse qui est au rendez-vous, car les rayons du soleil sont moins captés, ils ne sont donc pas dirigés vers l’intérieur. Des essais prometteurs ont déjà été effectués, les résultats sont très intéressants avec un gain aux alentours de 70 % par rapport à la consommation énergétique comme le révèle Futura Sciences.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.