Vaccin contre le coronavirus : les pays riches auraient « vidé » une partie des stocks virtuels de doses

Le vaccin n’est pas encore diffusé pour lutter contre le coronavirus, mais il a déjà été acheté par de nombreux pays riches.

Vaccins
Source : capture Pixabay

Les stocks seront donc vidés dès qu’ils seront disponibles puisque les pays riches ont déjà procédé à la commande. Pour être certain d’avoir des doses, ils ont donc réservé les stocks. Ce sont donc près d’un milliard de doses qui sont en attente de diffusion. La commande a été passée par un groupe d’États et cela représenterait près de 13 % de la population mondiale. Il y a toutefois des questions qui se posent et circulent sur le web : tout le monde pourra-t-il se faire vacciner ? Quand le vaccin contre le Covid-19 sera-t-il disponible ?

Les pays riches ont fait des stocks virtuels de vaccins

Aujourd’hui, il n’existe pas un traitement spécifique qui permet d’éradiquer le de votre organisme. Le CNRS serait sur le point de proposer un spray qui tromperait le Covid-19 et il empêcherait ainsi les individus d’être atteints. En parallèle, une course contre la montre a été lancée pour la découverte d’un . Plusieurs laboratoires sont en train de trouver la meilleure solution, mais les pays riches ont déjà fait les stocks. Ils sont bien sûr virtuels puisque le vaccin n’est pas encore disponible.

  • Lors de sa dernière allocution, Olivier Véran a précisé que le vaccin pour la pourrait être proposé fin 2020 ou début 2021.
  • Les pays ont réalisé plusieurs commandes auprès de fabricants différents, car tous les vaccins ne seront pas identiques.
  • Ces multiples demandes permettent ainsi d’avoir au moins un vaccin performant pour lutter contre le coronavirus.
  • Le rapport a été dévoilé le 16 septembre par l’ONG Oxfam et il montre que de nombreux contrats ont été signés.

L’Union européenne, le Royaume-Uni ou encore le Japon et bien sûr les États-Unis, qui ne participent plus aux projets de l’OMS ont passé des commandes. Au vu des informations partagées sur la toile, les USA pourraient être les premiers à être livrés si les essais cliniques sont concluants. De ce fait, les premières doses de vaccins pourraient être distribuées au cours du mois d’octobre.

L’Europe et les USA attendent des millions de doses

Avec l’arrivée du coronavirus et de toutes les conséquences qu’il a pu engendrer, certains laboratoires ont décidé de s’investir dans cette course puisque les profits seront considérables. En effet, celui qui proposera en premier le vaccin le plus efficace sera sans doute pris d’assaut par tous les pays. Il y a toutefois d’autres questions qui se posent : faudra-t-il se faire vacciner immédiatement ? Les vaccins seront-ils fiables ? Des effets secondaires sont-ils à prévoir ? Le ministre de la a assuré que celui proposé dans quelques mois en France respectera toutes les normes et il sera ainsi fiable.

L’ONG révèle que 5 fabricants ont signé des contrats et ils ont en mesure de livrer 5.3 milliards de doses lorsque les essais seront concluants. Ils sont actuellement en phase trois, cela ne permet donc pas de vendre le vaccin. Ce sont donc les pays riches qui ont vidé les stocks virtuels bien sûr, mais les pays en développement pourraient aussi obtenir des doses. En effet, le reste des doses a fait l’objet d’une promesse notamment pour l’Inde et le Bangladesh. En ce qui concerne les États-Unis, ils ont déjà réservé 800 millions de doses et 1.5 milliard de doses selon l’Agence France Presse sont réservées par l’Europe.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.