Vacances d’été : le confinement conseillé par Madrid, c’est vraiment tendu

Les vacances d’été pour l’Espagne auront été problématiques, car malheureusement, le confinement a été à l’ordre du jour.

Madrid
Source : capture Pixabay

Si certains ont décidé de revenir le week-end dernier pour profiter de cette dernière semaine des d’été afin de préparer la rentrée des classes, d’autres jouent les prolongations. Les foyers souhaitent profiter le plus possible de ces congés et les départs ont été possibles notamment vers l’Espagne. La Catalogne et la Galice ont clairement été confinées, les inquiétudes ont été au rendez-vous et le gouvernement a même menacé de fermer les frontières. Aujourd’hui, nous apprenons que Madrid conseille à la population de se confiner.

A Madrid, le coronavirus fait toujours des siennes

Il semble difficile, voire impossible de se débarrasser de ce virus qui ne cesse de prendre de l’ampleur. L’Espagne a été largement touchée pendant la première vague, mais cela ne se termine pas. En effet, en 24 heures, ce sont plus de 8000 contaminations qui ont été identifiées, soit pratiquement un nombre quatre fois plus important que celui identifié en France. L’affluence des touristes explique sans doute cette situation, d’où l’annonce de Madrid selon Ouest France.

  • La ville espagnole aurait donc demandé aux habitants qui se trouvent dans les zones les plus touchées de se confiner.
  • Selon le ministère de la Santé, les chiffres en Espagne ne sont pas forcément réjouissants avec près de 386 054 cas de coronavirus.
  • Une hausse en une journée de 8100 cas a été identifiée et elle est clairement problématique.
  • Il faut noter que cette augmentation n’est pas anodine, car elle fait suite à une précédente hausse déjà considérable avec 7000 cas.

Le confinement est alors nécessaire notamment pour éviter la propagation du virus. Il faut également respecter l’ensemble des gestes barrière avec le masque, le gel hydroalcoolique, le respect de la distanciation sociale d’un mètre au minimum. Les vacances d’été se terminent pour de nombreuses personnes, mais, souvent, l’Espagne joue les prolongations. En effet, certains couples qui n’ont pas d’enfant préfèrent la rentrée des classes pour voyager, cela permet de ne pas subir l’affluence. Avec cette situation, certains s’inquiètent et se questionnent sur le bilan de ces congés annuels. Il faudra attendre quelques jours pour savoir si la situation la plus grave a été évitée.

Les Espagnols ne doivent pas se déplacer inutilement

Si vous êtes en vacances d’été à Madrid ou en Espagne, respectez aussi les mesures imposées par le gouvernement. Antonio Zapatero a notamment précisé dans les médias qu’il fallait impérativement rester chez soi lorsque les déplacements n’étaient pas primordiaux. Ce sont les zones les plus touchées par le coronavirus qui sont au coeur de cette recommandation. De plus, il est conseillé de limiter le plus possible les rassemblements de plus de 10 personnes dans un lieu clos. Le vice-conseiller de la santé publique de Madrid révèle que le coronavirus se déplace avec les hôtes, il faut alors être très vigilant.

Le dernier week-end du mois d’août se profile à l’horizon, il sera alors l’heure du bilan notamment pour le tourisme français. Le coronavirus a-t-il réellement été problématique ? Les voyageurs ont-ils malgré tout été au rendez-vous ? Les pertes seront sans doute considérables dans certaines régions, notamment les plus prisées par les touristes. D’autres ont adopté des stratégies efficaces avec des séjours à proximité de la nature. L’Océan Atlantique semble aussi avoir été choisi par les Français pour quelques jours de congés, le sud de la France a quelque peu été délaissé.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.