Kim Jong-Un conseillerait de manger les chiens : les animaux de compagnie seraient interdits

Kim Jong-Un a fait des déclarations apparemment assez insolites, voire révoltantes pour les défenseurs des animaux qu’ils soient sauvages ou de compagnie.

Chien
Source : capture Pixabay

La Corée du Nord se retrouve à nouveau au centre de nombreuses discussions et les polémiques sont souvent multiples. Alors que certains pensaient que le dirigeant était décédé il y a quelques semaines, il revient sur le devant de la scène cette fois avec une interdiction. Les habitants ne doivent donc plus posséder un animal de compagnie, il faut donc s’en débarrasser au plus vite. Plusieurs solutions selon le Daily Mail sont à envisager. Kim Jong-Un aurait donc proposé un zoo d’État ou encore l’alimentation.

Des enquêtes pour identifier les chiens ?

Pourquoi les de compagnie sont-ils interdits ? Kim Jong-Un ne souhaite plus que les familles possèdent un chien par exemple. Le journal révèle que des enquêtes sont alors menées dans les différents foyers afin d’identifier au plus vite les animaux possédés. Lorsqu’une famille détient un chien, il est immédiatement arraché à son foyer et tué par exemple. Il peut aussi être confié à un zoo d’État ou transmis à un restaurant qui pourra l’utiliser pour les différents menus. En effet, il faut savoir que les habitants peuvent manger du chien dans ces établissements.

  • Certains habitants sont conscients des difficultés qui rythment leur quotidien, certains auraient même vécue des pénuries de nourriture.
  • Ils redoutent alors que l’interdiction de Kim Jong-Un ait pour but d’alimenter les citoyens de la Corée du Nord.
  • Ce serait une solution pour palier à ce manque, mais tous les habitants ne sont pas d’accord avec cette méthode qui ferait bondir Brigitte Bardot.

Il est important de préciser que les pénuries sont réelles dans cette partie du globe, certaines familles ne peuvent pas subvenir à leurs besoins et de nombreux foyers seraient confrontés à des difficultés majeures. L’ONU aurait transmis des chiffres assez inquiétants, car près de 60 % des familles auraient tendance à être touchées par de telles pénuries. Toutefois, le recours aux animaux de compagnie est-il une vraie solution ? Kim Jong-Un est connu pour être un homme assez spécifique, un véritable dictateur.

Des adeptes de la cynophagie

Lorsque vous regardez votre chat ou votre chien, vous avez sans doute des difficultés à envisager un tel menu. Pourtant, certaines populations notamment à l’Est ont tendance à se nourrir exclusivement avec de la viande de chien. Cette dernière se retrouve dans les restaurants des différentes villes et de nombreuses polémiques ont vu le jour ces dernières années. En effet, les touristes auraient tendance à manger aux différents étals sans forcément connaître la provenance de la viande, mais dans certains cas de figure, ce serait en réalité du chien. Le régime alimentaire de certains habitants est pointé du doigt notamment par les Occidentaux.

Kim Jong-un
Source : capture YouTube

Toutefois, les mesures prises par Kim Jong-Un pour interdire les animaux de compagnie sont également critiquées. Depuis quelques années, la nourriture à base de chien semble ne plus avoir le monopole, car des mesures seraient aussi prises par l’Asie par exemple. Dans tous les cas, le dirigeant Kim Jong-Un fait à nouveau parler de lui avec cette affaire. Ce n’est pas la première polémique, car il est souvent au coeur de telles actualités peu réjouissantes pour son image. Vous vous souvenez sans doute des craintes référencées dans la presse au début de l’année. Certains pensaient qu’un sosie avait pris la place de Kim Jong-Un puisqu’il serait mort lors d’une opération du coeur. Depuis, toutes les rumeurs même les plus folles alimentent la presse.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.