Donald Trump : il prend une décision politique en rapport à ses cheveux ! C’est surprenant !

Les normes sur les douches ont été récemment révisées par Donald Trump récemment. La raison : il souhaite pouvoir se laver les cheveux plus convenablement.

Donald Trump
Source : RFI

Les frasques de l’actuel américain n’ont pas fini d’atterrer le monde entier, ainsi que les Américains eux-mêmes. Entre la manière dont il souhaite censurer les , les fake news, et les déclarations qui n’ont aucun sens, il est la risée du monde entier. Néanmoins, ses actions ont parfois des répercussions assez graves, et bien évidemment, cela peut nous passer l’envie de rire.

La dernière décision effarante en date est une fois encore, en train de résonner partout dans la presse et sur les réseaux sociaux. Soucieux de sa coupe de cheveux, celui-ci souhaite modifier les normes mises en place par George Bush, en matière d’économies d’eau. Incroyable mais vrai !

Climato-sceptible, mais pas seulement

Il y a presque 30 ans, à l’époque où George Bush senior était au pouvoir, celui-ci a pris des mesures visant à économiser l’eau, dans un pays où de nombreuses régions souffrent de sécheresse. L’idée a été de limiter le débit des douches, à 9,5L par minutes, de manière à éviter une surconsommation. Mais cela ne semble pas plaire beaucoup à , ainsi qu’à sa chevelure jaune.

Celui-ci a en effet constaté que l’eau ne coulait pas suffisamment pour rincer ses cheveux convenablement. La pression n’est pas suffisante selon lui, et cela lui a donc donné l’idée de modifier les normes mises en place il y a une trentaine d’années par son prédécesseur. On pourrait croire à une bonne blague, et pourtant ces informations n’ont rien d’un poisson d’avril ou d’une fake news ! Le président américain n’en fait réellement qu’à sa tête une fois encore.

Le voilà donc investi dans un assouplissement des normes des salles de bains.

Une idée pour contourner la norme

Ainsi, l’administration Trump a réfléchi à des solutions pour ravir le président, et que celui-ci puisse enfin profiter d’une douche avec plus de pression. Ainsi, la restriction liée à l’eau s’appliquera désormais non seulement à un système entier, mais à chaque jet de douche, peu importe combien l’installation de base en comporte. Le tour est joué !

Comme il l’a dit lui-même, avoir des cheveux parfaits est d’une importance capitale. Chacun ses priorités si l’on peut dire !

Une décision vivement contestée

Non seulement cette décision semble absurde, mais en plus de cela, elle a été vivement critiquée par l’association Appliance Standards Awareness Project, qui se consacre au aux économies d’énergie et de ressources. Son représentant a en effet affirmé que ces nouvelles mesures auraient un effet catastrophiques sur la consommation d’énergie, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre, en conséquence, l’eau devant être chauffée au préalable.

Cela ne va probablement pas gêner Donald Trump dans sa quête de la parfaite coupe de cheveux, et du bon rinçage de shampoing, comme on peut l’imaginer. Qui plus est, celui-ci s’est toujours positionné comme étant climato-sceptique : il ne croit en effet pas du tout au réchauffement climatique, et n’a pas peur de l’affirmer auprès de l’ensemble des médias, et autres réseaux sociaux. Il n’est donc pas étonnant qu’il ne soit pas très touché par les économies d’eau ou d’énergie d’une manière générale.

On souhaite donc à Donald Trump d’excellents moments capillaires, en compagnie des futurs pommeaux de douche auxquels il aura bientôt droit !