Coronavirus : vers un nouveau confinement à Pékin, et pour la France ?

Le coronavirus semble prendre de l’ampleur à Pékin et quelques quartiers ont déjà été confinés, la situation serait particulièrement inquiétante.

Coronavirus Pékin
Source : capture YouTube

Il y a quelques mois lorsque la Chine a été touchée de plein fouet, la France a également été frappée par le coronavirus. Il faut noter que nous n’étions pas prêts à l’époque pour affronter une telle crise sanitaire. Toutefois, le confinement pourrait-il être possible ? Impossible de répondre à cette question par l’affirmative ou la négative, mais pour Jérôme Salomon, ne pas se préparer à une éventuelle seconde vague serait particulièrement une faute majeure.

Une campagne de dépistage pour Pékin

Comme vous avez pu le voir sur les chaînes d’informations, le coronavirus prend de l’ampleur à Pékin et les autorités compétentes ont été dans l’obligation de réagir au plus vite. Des zones ont donc été confinées et des écoles sont même fermées pour éviter que la propagation du virus ne soit plus virulente. De nombreux vols ont même été annulés, la situation semble finalement être identique à celle du début de l’année, mais les contaminations ne sont pas aussi nombreuses.

Masque
Source : capture Pixabay
  • Ces six derniers jours, 137 contaminations ont été identifiées à Pékin.
  • Trois cas suspects ont aussi été remarqués au même titre que trois cas asymptomatiques.
  • Sur le territoire, 13 nouveaux cas sont aussi connus selon le point presse réalisé par les autorités.
  • Le niveau d’alerte a donc été relevé et Pékin se dirige doucement vers un nouveau confinement si toutefois la situation prend une ampleur plus conséquente.

Un porte-parole de la mairie selon Le Monde a précisé que la situation épidémique était tout de même « extrêmement sévère » au niveau de la capitale. Toutes les précautions sont alors prises pour éviter le drame du début de l’année.

Masque
Source : capture Pixabay

Des mesures drastiques pour Pékin

Finalement, si Pékin peut être touché par le coronavirus, il n’est pas surprenant que la France le soit éventuellement, d’où les propos de Jérôme Salomon. Ce dernier estime qu’il faut se préparer à une seconde vague même si celle-ci ne se produit jamais. Dans le cas contraire, les Français pourraient être plongés dans un contexte particulièrement difficile surtout si aucune préparation n’est proposée. Du côté de Pékin, les restaurants ne peuvent plus recevoir des groupes et le fonctionnement a été réduit notamment pour les parcs, les musées, ainsi que les bibliothèques.

Lors de son point presse, Jérôme Salomon a tout de même précisé que le confinement avait permis de sauver de nombreuses vies, il est donc important de le dire selon lui. Il a aussi remarqué que les efforts avaient été nombreux et particulièrement positifs. Pour tenter d’éviter une seconde vague, Jérôme Salomon précise que 3.7 milliards de masques ont été commandés pour éviter cette propagation selon ses propos rapportés par le Monde.

Nous sommes sur une commande importante pour ce stock stratégique et pour répondre aux risques de rebond et de deuxième vague de 3,7 milliards de masques.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.