Coronavirus : l’homme se marie et décède 48 heures après la cérémonie

Le coronavirus ne touche pas seulement la France, mais d’autres pays comme l’Inde. C’est une tragique affaire qui a été relayée dans les médias.

Inde
Source : capture Pixabay

C’est l’Agence France Presse qui partage cette information relayée notamment BFMTV. Elle mentionne le décès d’un jeune homme qui s’était marié quelques heures auparavant. Le déroulement des évènements est clairement dramatique et cela montre qu’il ne faut absolument pas abaisser sa vigilance. Des tests ont également été réalisés, près de 111 personnes auraient été positives au Covid 19.

Inde
Source : capture Pixabay

Une propagation très rapide du

L’homme était un ingénieur à Guargaon selon les journaux, il était donc rentré chez lui avec quelques symptômes alors qu’il devait se marier dans la semaine. Il aurait été atteint par une forte diarrhée et surtout une fièvre assez importante, il avait même été hospitalisé au vu de son état de santé. Le journal révèle que sa famille a pu toutefois le ramener à la maison avec des médicaments. Le a donc été célébré et près de 300 personnes avaient été conviées à cet évènement.

Inde
Source : capture Pixabay
  • Deux jours plus tard, une recrudescence de cas a été observée et le jeune marié est décédé.
  • Ce sont près de 200 personnes qui ont assisté à son enterrement.
  • Les proches ainsi que son épouse ont été testés, mais les résultats seraient négatifs.
  • Les médecins ne savent pas s’il était à l’origine de la contamination lors de son décès puisque la famille a décidé de l’incinérer.

Les études n’ont pas pu être réalisées, mais une enquête a été ouverte. Un camp a donc été mis en place afin de multiplier les tests, cela permet notamment d’isoler les malades pour tenter de contrôler la situation, mais en Inde, le coronavirus est au coeur d’un contexte dramatique. Il ne faut pas oublier que l’Inde a tendance à réguler les mariages à cause de cette situation problématique, 50 personnes sont alors acceptées contre 20 pour les enterrements. Les chiffres sont également très préoccupants, car plus de 580 000 cas ont été identifiés et à ce jour selon le journal, près de 17 400 personnes sont décédées. C’est également le caractère rapide de la propagation qui inquiète les autorités compétentes.

Le confinement a-t-il été levé trop vite ?

La crise sanitaire n’est pas terminée et apparemment, il y aurait un réel relâchement alors que la situation demande la plus grande rigueur. Le Premier ministre aurait notamment pointé du doigt le comportement de certains. L’Inde avait été au coeur d’un confinement relativement strict et des conditions sanitaires drastiques sont à respecter. Malgré cela, les cas se multiplient, ce qui pourrait provoquer un retour très rapide de l’épidémie dans le pays. Lorsque le Premier ministre s’est expliqué à la télévision, il a tenté d’avertir les citoyens.

Nous sommes devenus négligents avec la distanciation physique, le port du masque ou le lavage des mains fréquent. Je vous appelle à nouveau à prendre les mêmes précautions que pendant le confinement.

En ce qui concerne le jeune homme âgé de 26 ans seulement, il présentait les symptômes similaires à ceux du coronavirus. En France, la vigilance ne doit pas être réduite, car l’épidémie est toujours présente même si la propagation est moins rapide. En effet, les dernières 24 heures, ce sont 30 personnes qui sont décédées des suites du coronavirus. Il est donc important de respecter la distanciation sociale d’un mètre au minimum et si cela n’est pas possible, vous devez porter un masque en tissu ou chirurgical.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.