Confinement : il réalise 3500 km en vélo pour rejoindre sa famille, un projet totalement dingue !

L’histoire est assez incroyable, mais un jeune homme de 20 ans a décidé de prendre son vélo pour réaliser 3500 km, le but étant de rejoindre sa famille.

Kleon
Source : capture Instagram @kleon.vs.lockdown

C’est une vraie prouesse pour ce jeune homme de 20 ans qui a eu l’occasion de tester ses limites. Il a pu apprendre beaucoup de choses sur lui notamment pendant son parcours qui a été extrêmement long. Il est parti d’Écosse afin de rejoindre Athènes, il lui aura alors fallu près de 48 jours pour que son périple puisse se terminer. Sa famille pouvait aussi le suivre grâce à la géolocalisation, une condition indispensable pour se lancer dans cette péripétie. Des abonnés ont notamment pu le soutenir grâce aux réseaux sociaux.

Kleon Papadimitriou ne voulait pas être bloqué en Écosse

La situation devenait problématique en Écosse alors que ce jeune homme suivait des cours dans le pays. Ces amis avaient déjà pris des billets pour s’envoler dans leur foyers, car ils ne voulaient pas être bloqués. Toutefois, Kleon Papadimitriou ne souhaitait pas manquer quelques cours en Écosse, il choisit alors de rester, mais la décision ne fut pas sans conséquence. Lorsqu’il a décidé de partir, il a malheureusement été confronté à un problème de taille, les aéroports étaient fermés.

View this post on Instagram

9 full days without a flat only to get 3 in a day. Not fun. 😣

A post shared by Kleon (@kleon.vs.lockdown) on

  • Il ne peut donc pas rejoindre la Grèce par la voie aérienne puisque les vols sont annulés à cause du .
  • Selon ses déclarations à CNN, il ne souhaitait pas être seul pendant le .
  • Le 1er avril, l’annonce tombe, l’Écosse est confinée, il décide alors de prendre son vélo pour parcourir les 3500 km.
  • Il s’était entraîné afin de participer à une compétition, il avait donc le physique pour réaliser une prouesse, mais celle-ci s’annonçait très difficile.

Le jeune Kleon Papadimitriou pouvait parcourir entre 50 et 120 km par jour, cela lui a donc permis de rejoindre Athènes en 48 jours. Le projet était tout de même fou, mais il avait opté pour un itinéraire spécifique, le but étant notamment de passer chez des amis ou des collègues. La plupart du temps, il avait également opté pour du camping sauvage. Son entraînement au cours de l’année pour la compétition a été bénéfique, mais les 3500 kilomètres ont été extrêmement difficiles à réaliser.

Une traversée de nombreux pays pour rejoindre Athènes

Le jeune homme de 20 ans a notamment pu traverser l’Angleterre ainsi que les Pays-Bas puis l’Allemagne avant d’atteindre l’Autriche ainsi que l’Est de l’Italie. Il avait réalisé une bonne partie de son périple à ce stade, mais il lui restait encore une étape particulièrement importante. En effet, il devait rejoindre le port de Patras en Grèce, il réussit alors à prendre un billet pour le bateau et le 27 juin dernier, il était arrivé chez lui. Sa famille l’attendait bien sûr, mais il y avait également des inconnus qui avaient pu suivre son périple. Les parents de Kleon Papadimitriou ont été soulagés de le découvrir puisque le voyage de 48 jours pouvait être dangereux.

Pour Kleon Papadimitriou, le goût du défi est désormais au rendez-vous, car il a la volonté de concrétiser d’autres projets. Celui-ci lui a notamment permis de découvrir qu’il était en mesure de valider des challenges même lorsqu’ils sont très difficiles. Il connaît alors ses forces, mais surtout ses faiblesses. Il estime que certains pourraient s’inspirer de son histoire notamment pour sortir de leur zone de confort. Kleon Papadimitriou cherche désormais un autre périple à réaliser.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.