Vers un report des vacances d’été au mois de septembre ?

En raison de l’épidémie de Covid-19, 30 députés appartenant au parti Les Républicains (LR) proposent de décaler une partie des congés de l’été au mois de septembre.

C’est un communiqué qui va fait parler ! Plus de trente parlementaires LR ont indiqué, dans une tribune dévoilée le vendredi 24 avril, vouloir reporter les de la première quinzaine de juillet au mois de septembre. D’autre part, ils appellent de leur vœux un système de défiscalisation des réservations dans l’hexagone.

Julien Aubert, député du Vaucluse fait partie des signataires de ce communiqué. Il réclame, avec ses collègues parlementaires, des mesures rapides en direction du secteur du tourisme. Parmi les dispositions que veulent les élus LR, il y a le fait de décaler les congés estivaux de la première quinzaine de juillet à la première quinzaine de septembre. Ainsi, ils proposent que la rentrée scolaire soit décalée au milieu du mois de septembre. Les députés signataires du texte souhaitent aussi la défiscalisation des réservations.

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration se mobilise

Ces propositions des élus LR constituent une réponse à la crise que traverse l’hôtellerie et la restauration. L’inquiétude est forte parmi les différents acteurs du secteur. Ces dernières semaines, les grands chefs français se sont succédé dans les médias comme Guy Savoy ou Alain Ducasse pour alerter les autorités sur l’impact de la crise sur la pérennité économique des établissements. Le risque de faillite de restaurants et d’hôtels est très important. Le secteur du tourisme est un poumon économique de la France. Une grande part du produit intérieur brut dépend du tourisme. L’espoir pour le secteur du tourisme repose donc sur ce prolongement des vacances estivales en septembre. Ce mois de septembre est d’habitude très prisé des retraités.

un restaurant – source Wikipedia

La France, première destination touristique mondiale

L’hexagone est habituellement le pays le plus visité au monde. Mais la fermeture des frontières et les liaisons aériennes au ralenti vont impacter tout le secteur. De nombreux touristes venus des quatre coins de la planète ont l’habitude de se rendre dans l’hexagone. La France ne manque pas d’atouts avec ses plages, ses monuments, ses châteaux, ses villages typiques et ses paysages uniques.

Le village de Gordes – source Wikipedia

Les élus LR souhaitent aussi que le gouvernement clarifie sa position concernant la réouverture des campings, des plages au public d’ici le mois de juillet. Vendredi 24 avril, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie a déclaré que la décision de la réouverture des cafés et restaurants serait prise à la fin du mois de mai.

Les élus LR proposent aussi un de lancer une vaste campagne promotionnelle financée par l’État pour encourager les Français à partir en vacances. Cette opération pourrait s’appeler « Partons en France ». L’idée est de soutenir les professionnels du tourisme et éviter la propagation du virus Covid-19 dans d’autres pays. De nombreux Français sont vraiment dans le flou concernant leur destination de vacances. Les modalités du déconfinement éclaireront les Français dans les jours qui viennent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.