Vacances d’été : renforcement des contrôles sanitaires dans les aéroports et dépistage en masse !

Même si les compagnies aérienne n’ont pas encore repris une activité à 100%, il y a de plus en plus de voyageurs dans les aéroports. Pour éviter de faire entrer des personnes malades en France, le gouvernement met en place de nouvelles mesures radicales !

Photo by Suhyeon Choi on Unsplash

Pendant toute la durée du confinement, les aéroports ainsi que les gares et les ports n’ont jamais totalement fermés. En effet, même si le trafic était très fortement ralenti, les échanges de marchandises et de voyageurs ont continués.

Depuis la levée du confinement, de nombreux pays ont décidés de rouvrir leurs frontières afin de relancer l’économie par le tourisme. De ce fait, les populations sont maintenant autorisées à se déplacer plus loin que dans un rayon de 100km.

Etant donné que les frontières françaises sont à nouveau ouvertes, la France est susceptible de laisser entrer de nombreux touristes étrangers sur son sol pendant les vacances d’été. Si cette dernière nouvelle est une bonne nouvelle pour le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, elle peut être catastrophique pour la santé du pays.

En effet, parmi la masse de touriste entrant en France chaque jour, il y a forcément quelques personnes atteintes du Covid-19.

Pourquoi les frontières françaises sont-elles toujours ouvertes ?

Comme les autorités et les médias l’annonce depuis quelques jours, l’épidémie lié au Coronavirus est en train de repartir tout doucement en France à cause des d’été. En effet, les autorités sanitaires ont publiquement annoncé 584 cas de Covid-19 dépistés ces derniers jours.

Photo by Andrew Palmer on Unsplash

Pour éviter un second confinement, le président de la République a appelé à la prudence des français pendant leurs déplacements. Mais pour certains français, cela n’est pas suffisant. En effet, ils demandent la fermeture des frontières pour éviter l’afflux de touristes venant de pays où la situation est alarmante, comme en Espagne par exemple.

Malheureusement, l’économie du pays toute entière est en jeu dans cette histoire. Fermer les frontières aux pays limitrophes reviendrait à se tirer une balle dans le pied pour le secteur du tourisme qui a besoin de vacanciers pour survivre.

Un contrôle renforcé dans les aéroports en France

Même si les frontières ne vont pas fermer, le gouvernement vient d’annoncer une nouvelle mesure radicale pour contrôler l’épidémie. En effet, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que les tests de dépistage seront désormais obligatoires pour les voyageurs en provenance des pays où l’épidémie sévit le plus.

Dans certains pays, la situation sanitaire est à nouveau alarmante car l’épidémie repart en masse. Il faut donc faire particulièrement attention aux touristes en provenance de ces pays à risque, afin d’éviter plus de malades sur le territoire français.

Photo by Medakit Ltd on Unsplash

Pour répondre aux craintes des Français et pour tenter de limiter les risques, le Premier ministre a annoncé un renforcement des contrôles dans les aéroports ainsi que dans les ports maritimes.
En effet, un test sera bientôt obligatoire pour les Français venant des seize pays considérés à risque.

Effectif au plus tard le 1er août, ce dispositif de dépistage sera aussi réalisé à chaque arrivée de bateaux dans les ports.

Aéroport, gare, port : continuez de vous protéger !

On le sait depuis les longtemps, les lieux de brassage de population comme les aéroports, les gares ferroviaires ou encore les ports maritimes sont des endroits à risque. En effet, beaucoup de touristes venant de différents pays sont amenés à se croiser à être en contact rapprochés.

Pour prendre le moins de risques possible, il faut absolument continuer à se protéger. Pour ce faire :

  • Continuez à appliquer les gestes barrières : distanciation sociales, désinfections des mains régulièrement, …
  • Portez un masque pendant toute la durée de votre voyage

D’ailleurs, les compagnies aériennes exigent le port d’un masque chirurgical pendant toute la durée d’un vol. Ils pourront donc vous refuser l’accès à votre avion si vous avez seulement un masque en tissu. Faites attention !


Avatar

Lorene Bontemps

Ancienne Lyonnaise devenue sudiste, j’écris sur tout ce qui me passionne : mode, food, peoples, … Accro aux réseaux sociaux et ultra connectée, je suis toujours au courant de la dernière rumeur sur la toile !