Vacances de Noël : La SNCF supprime 70 % des trains, il y aura un impact sur les fêtes de fin d’année !

Pour les vacances de Noël, vous pouviez réserver votre billet de train, mais la SNCF a fait une annonce inquiétante.

SNCF
Source : capture Pixabay

Il y a quelques semaines, la SNCF a ouvert la vente des billets de train pour les de Noël. Cela permettait alors de prévoir les déplacements dans les familles et certains billets étaient affichés à des prix très sympathiques. En effet, vous pouviez prévoir moins de 10 euros, et même 5 euros pour ceux qui ont été les plus rapides. Les trajets proposés étaient disponibles entre le 13 décembre et le 4 janvier 2021. Toutefois, le confinement a été instauré à la fin du même mois et une autre annonce a été partagée par la .

La SNCF réduit considérablement le trafic

La situation est particulièrement problématique puisque le confinement ne permet pas des déplacements classiques. La société a donc pris une décision drastique, celle de supprimer 70 % des trains pour les offres de longue distance. Ce mardi, l’annonce a été faite officiellement par la SNCF et elle prendra effet ce mercredi. Nous sommes donc en mesure de nous demander si cela aura un impact pour les fêtes de fin d’année.

  • Ce sont les lignes inOui et Ouigo qui sont concernées par la suppression de 70 % des trains.
  • La suppression sera effectuée progressivement et cela permettra aussi de réduire considérablement les déplacements.
  • La compagnie assure que le taux reste faible par rapport au premier confinement puisque la suppression avait été de 93 %.

Si le confinement est prolongé jusqu’à Noël, il y a de grandes chances pour que les trains soient aussi supprimés, cela ne permettra pas aux Français de se déplacer dans leur famille. Pour l’instant, il semble beaucoup trop tôt pour savoir si les fêtes de Noël seront gâchées ou possibles.

La circulation de certains cars est aussi supprimée

Si vous avez réservé des billets de train pour les vacances de Noël et si les lignes sont toujours inactives, il y a de grandes chances pour que la SNCF propose un remboursement. Nous ne sommes pas encore face à ce scénario, car, selon les dires d’Emmanuel Macron, le confinement sera opérationnel jusqu’au 1er décembre. Le couvre-feu pourrait ensuite être instauré et ce serait le meilleur scénario. Le pire serait bien sûr que le confinement soit prolongé au moins jusqu’à la mi-décembre.

Pour les cars de BlaBlaBus, la situation est encore plus problématique puisque la circulation est suspendue dès le 2 novembre et aucune date n’est partagée puisque cette mesure sera valable jusqu’à la fin du confinement. Alors que le coronavirus est toujours d’actualité et que les courbes s’affolent, le respect des mesures s’impose.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.