Vacances d’été : un nouveau confinement pourrait tout changer, deux pays confinent des habitants

Les vacances d’été se profilent à l’horizon, mais il y a toujours quelques craintes concernant un confinement puisque l’épidémie est toujours au rendez-vous.

Portugal
Source : capture Pixabay

Alors que la crise sanitaire occupe la planète depuis de longs mois, certains pays ont décidé d’instaurer un nouveau confinement. Ce fut le cas pour l’Allemagne, un cluster assez conséquent dans un abattoir a été identifié, les autorités compétentes ont donc décidé de fermer la zone et cela concernait près de 360 000 habitants. Cela montre que le confinement est toujours envisageable, mais il sera différent de celui que nous avons pu connaître si toutefois il était validé par le chef de l’État. En effet, un confinement général et strict serait clairement néfaste pour l’économie de la qui pourrait dans ce cas de figure ne pas se relever.

Portugal
Source : capture Pixabay

Un nouveau confinement en Allemagne et au Portugal

Les vacances d’été pourraient être clairement gâchées si vous décidez de partir dans un pays qui plus tard instaure un tel confinement. Vous n’aurez pas forcément de nombreuses solutions pour vous en sortir puisque vous devrez obligatoirement respecter les consignes. Cela fut le cas au début de l’épidémie, car certains ont été bloqués en dehors de l’Union européenne et ils ont pu rejoindre la France bien plus tard.

  • L’Allemagne a donc instauré un nouveau confinement, mais après plusieurs jours, la situation a été améliorée.
  • Des mesures de restriction avaient été mises en place, mais l’un des cantons a été déconfiné.
  • Le confinement local peut donc être une solution intéressante pour contrôler l’épidémie sans pour autant figer l’ensemble du pays.
  • Plusieurs quartiers de Lisbonne au Portugal ont été confrontés il y a quelques jours au coronavirus.

Le reconfinement a donc été instauré à cause d’une augmentation du nombre de cas. Ce sont près d’une vingtaine de quartiers qui sont touchés, la période est tout de même de 15 jours. Cela pourrait donc être problématique si vous avez envisagé des d’été dans cette zone. C’est pour cette raison que vous devez vous renseigner au maximum avant de réserver un logement. Toutefois, France 24 révèle que le nombre de cas a connu une augmentation très inquiétante. En effet, il a été beaucoup plus important en juin par rapport à mai. C’est également la région de Lisbonne qui semble être la plus touchée.

Faut-il privilégier des vacances d’été en France ?

Avec les récentes actualités, certains Français n’envisageraient pas de quitter le pays. Il suffit également de se rendre dans certains commerces dédiés à l’aménagement de la maison pour constater que les consommateurs achètent de nombreux accessoires. Les salons de jardin et les piscines sont aux premières loges, ils seront alors nombreux à passer des vacances d’été sur le sol français. D’autres pourront tenter de partir à l’étranger, mais au vu de l’épidémie et même du virus qui peut être instable, la situation peut rapidement dégénérer. Cela a été prouvé avec l’Allemagne et le Portugal.

Dans les quartiers touchés, ce sont près de 700 000 habitants qui sont invités à rester confinés pendant deux semaines. Cela provoque donc des conséquences dommageables pour le marché du tourisme. En effet, le Portugal est l’un des pays les plus appréciés par les touristes lors des vacances d’été. Si vous vous fiez également à toutes les déclarations faites par le gouvernement français, notre pays pourrait retrouver un fonctionnement normal d’ici la rentrée. Cela prouverait que le virus est sous contrôle en France, mais la prudence est de mise. N’oubliez pas le gel hydroalcoolique, les masques et le respect de la distanciation sociale.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.