Vacances d’été : une obligation entraîne une amende de 135 euros en cas de non-respect !

Les vacances d’été seront onéreuses si vous êtes contraint de payer une telle somme. En effet, les policiers vous demanderont 135 euros.

Masque
Source : capture Pixabay

Lors de son le 14 juillet dernier, Emmanuel Macron annonçait la mise en place d’une mesure concernant le port du masque. Il devait être obligatoire en dès le 1er août, mais Jean Castex face à l’incompréhension des Français optait pour une date différente. Alors que les retours n’étaient pas forcément ceux escomptés, le gouvernement a décidé de déployer en urgence un décret afin de rendre le masque obligatoire dans tous les lieux clos qui reçoivent du public dès le 20 juillet.

De ce fait, vous devrez payer 135 euros pendant vos vacances d’été si vous ne respectez pas cette volonté. Si vous avez la crainte d’être victime d’une telle amende, pensez forcément à prendre des masques dans votre sac par exemple. Il existe de petites boîtes hermétiques, elles sont faciles à transporter, vous pouvez même les glisser dans une poche de votre pantalon. Vous aurez ainsi des masques à disposition.

Une sanction assez salée pour vos d’été

C’est le journal Le Parisien qui est à l’origine de cette information concernant l’amende dédiée au non-port du masque. Depuis le début du confinement, il y a eu certaines contradictions qui ont pu agacer les Français. Au départ, il n’était pas forcément nécessaire de le porter comme avait pu le préciser le gouvernement. Lorsque le coronavirus a pris de l’ampleur, les politiques ont changé d’avis en l’intégrant dans les gestes barrières. Il était alors conseillé de le porter lorsque la distanciation sociale ne pouvait pas être respectée. Depuis le 20 juillet, il est imposé dans tous les lieux clos.

  • Les Français pourront se rappeler bien sûr de l’épisode dédié au coronavirus, mais également celui du masque.
  • Si vous ne respectez pas cette obligation alors que vous êtes dans un lieu clos, vous devrez payer 135 euros.
  • Si au cours de vos vacances d’été, vous êtes contrôlé plusieurs fois et qu’à chaque fois, vous n’avez pas un masque, vous payerez autant de sanctions.
  • Finalement, l’obligation n’est plus valable seulement dans les transports en commun, mais dans tous les lieux clos qui reçoivent du public.

Il y a toutefois un flou concernant ces endroits, mais Olivier Véran selon BFMTV a proposé quelques précisions qui devraient vous aider à vous y retrouver. De ce fait, le masque devient obligatoire pour les commerces, les banques, les marchés couverts ainsi que tous les établissements qui sont susceptibles de recevoir du public.

D’autres lieux nécessitent le port du masque

Si certains estiment que ce masque est relativement pénible, il ne faut pas oublier qu’il est indispensable pour lutter contre le coronavirus. Vous pouvez ainsi vous protéger et ce sera aussi le cas de vos proches. Tous les centres sportifs fermés nécessitent aussi un masque selon les informations de BFMTV. Dans les théâtres, les restaurants, les bars ainsi que les cinémas, vous devez aussi le porter uniquement pendant les déplacements. De ce fait, lorsque vous êtes assis pour regarder le masque ou encore à votre table pour la consommation de votre plat, il est possible de l’enlever.

Vous avez désormais toutes les informations concernant le port du masque qui sera certes difficile à supporter notamment pendant les vacances d’été. Certains n’ont pas attendu que l’accessoire soit obligatoire dans les lieux clos pour le porter, mais n’oubliez pas de désinfecter vos mains avec du gel hydroalcoolique et de respecter la distanciation sociale. Certains signaux montrent une reprise de l’épidémie en France dans certains lieux comme Marseille et Paris. La vigilance est alors de mise puisque le gouvernement doit absolument contrôler ce virus. Dans le cas contraire, un plan de reconfinement localisé est prêt à être déployé si la situation le demande.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.