Vacances d’été : voici les lieux qui ne vous accepteront pas, la liste indispensable !

Pour les vacances d’été, les départs sont problématiques et il y a plusieurs lieux qui ne vous acceptent pas à cause du coronavirus. Vous aurez alors besoin de cette liste.

Stress
Source : capture Pixabay

Certains pensaient que les départs seraient beaucoup plus simples en 2020 même avec le coronavirus, mais ce n’est clairement pas le cas. En effet, les vacances d’été se dévoilent même comme un véritable casse-tête et vous devez étudier tous les lieux pour connaître les modalités ainsi que les refus.

La liste à étudier pour vos vacances d’été

Pour l’Europe, vous devriez réserver vos vacances d’été sans aucune difficulté sauf pour les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Les deux destinations demandent notamment un formulaire de santé ainsi que la réalisation d’un test PCR.

  • Pour le Danemark, vous devez réserver au moins 6 nuits pour vos vacances d’été.
  • Pour l’Irlande, il y a des contrôles et une mise en quarantaine.
  • Les Français ne sont pas les bienvenus en Finlande pour les vacances d’été.
  • Un test Covid-19 doit être réalisé dès 11 ans pour les territoires ultramarins, il est à effectuer 72 heures avant le départ.
  • Un motif impérieux est nécessaire pour la Mayotte et la Guyane.
  • Les vacances d’été seront similaires en termes de motifs pour la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française.

Pour les vacances d’été en 2020, vous ne pourrez pas vous rendre aux ou à Cuba, c’est aussi le cas pour l’Argentine, le Pérou, la Colombie et le Brésil. Le coronavirus est particulièrement actif, les frontières sont alors fermées, vous ne pourrez pas séjourner même en août dans ces pays. Le gouvernement déconseille également aux Français de se rendre dans des zones particulièrement touchées comme l’Équateur, le Guatemala ou encore Honduras et le Costa Rica ainsi que le Mexique.

La liste s’allonge pour les vacances d’été

Vous avez pu le constater avec ces informations, les départs pour les vacances d’été ne sont pas simples surtout outre-Atlantique ou encore en Europe puisque certains pays décident de fermer leurs frontières. L’objectif principal consiste à réduire le plus possible la propagation du virus, c’est pour cette raison que la liste des pays qui ferment leurs portes est importante. Elle s’allonge toutefois avec d’autres destinations puisque les conditions sont difficiles à supporter.

  • Il faut un test PCR négatif bien sûr pour Dubaï et vous devez le réaliser 96 heures avant de partir.
  • Les Émirats sont toutefois fermés pour les vacances d’été.
  • Pour Israël, le scénario est identique, vous ne pouvez pas vous y rendre sauf si vous avez un passeport ou une carte d’identité de ce pays.
  • Le confinement est par contre valable pendant 14 jours pour ce pays.
  • Les vacances d’été seront impossibles pour la Thaïlande, le Japon, l’Inde ou encore la et la situation est complexe pour la Chine.

Vous avez désormais un ordre d’idée concernant vos vacances d’été qu’il faudra sans doute passer en France. Vous aurez ainsi un peu plus de chances de pouvoir réserver un séjour. Il est aussi judicieux de ne pas opter pour des destinations où les signaux de reprise sont au rendez-vous. De ce fait, certains Français ont massivement choisi les montagnes et les campagnes. De ce fait, l’océan et la mer sont particulièrement mis de côté en 2020 à cause du coronavirus. Même si vous restez chez vous et que vos vacances ont été annulées, n’oubliez pas de prendre des masques, de respecter les gestes barrières, l’utilisation du gel hydroalcoolique et la distanciation sociale.

Si la situation perdure, vous devrez malheureusement acheter des masques et le budget pourrait être conséquent au fil des mois.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.