Vacances d’été : un seuil d’alerte dépassé, la seconde vague est redoutée

Les vacances d’été ne sont pas terminées pour de nombreuses personnes qui tentent de se reposer malgré la crise sanitaire.

Coronavirus
Source : capture Pixabay

Les vacances d’été seront terminées dans quelques jours seulement puisque ce sera la rentrée des classes. Ceux qui n’ont pas d’enfants auront peut-être choisi de prendre quelques jours de congés dès le mois de septembre. Les prix sont toujours assez intéressants, il y a également une baisse de l’affluence. Cela permettra aussi de se protéger un peu mieux du . Par contre, il y a une mauvaise nouvelle qui est partagée par l’Agence -Presse.

Le seuil d’alerte dépassé pour la Sarthe

Si vous êtes en dans la Sarthe, soyez très vigilant et respectez le plus possible tous les gestes barrière. En effet, la situation est assez inquiétante et cela pourrait engendrer une seconde vague. Elle est d’ailleurs redoutée par les Français. Avec une hausse des contaminations, plusieurs scénarios ont été identifiés par Jean Castex et Emmanuel Macron. Il y a toutefois de grandes chances pour que le confinement local soit au rendez-vous dans certaines zones si le contexte sanitaire ne s’améliore pas.

  • Pour l’instant, le gouvernement prend des mesures spécifiques en imposant le masque dans toutes les entreprises dès le 1er septembre.
  • Toutefois, près de 2000 nouveaux cas de coronavirus ont été identifiés en 24 heures et le week-end du 15 août a été inquiétant.
  • Des scènes de liesse dans Paris après la victoire du PSG ne sont pas non plus rassurantes alors que la situation est tendue en Île-de-France.
  • Pour la Sarthe, la situation est aussi problématique, car le seuil d’alerte a été dépassé.
  • Le taux d’incidence des cas testés est donc important selon les données transmises par l’Agence Régionale de Santé.
Confinement
Source : capture Pixabay

Les chiffres ont notamment été partagés sur le site Internet de l’ARS des Pays de la Loire, les habitants de la Sarthe sont appelés à la plus grande vigilance. Pour 100 000 habitants, 52,4 cas ont été positifs ces 7 derniers jours. Par rapport au début du mois d’août, la hausse est considérable et elle inquiète forcément les professionnels de la santé. En effet, il y avait 32 cas pour 100 000 habitants la semaine du 11 août. Il faut savoir que le seuil d’alerte est fixé à 50 cas, le contexte sera alors surveillé de très près.

Ne négligez pas la protection contre le coronavirus

Le seuil d’alerte est dépassé dans la Sarthe, cela montre que l’épidémie est au rendez-vous et qu’il faut être impérativement vigilant. Le journal précise que le taux est de 19.5 pour la région contre 21.6 pour la Mayenne qui se trouve juste à côté. Le département avait notamment été au coeur d’une crise sans précédent depuis la fin du confinement. Le début de l’été a été marqué par une hausse considérable des cas. Certains qui envisageaient de partir en vacances d’été voulaient même changer leur plaque d’immatriculation pour qu’il n’y ait pas une forme de discrimination.

La France n’est pas le seul pays sous surveillance, car d’autres sont également dans une situation problématique. C’est le cas de l’Argentine avec plus de 6000 cas confirmés en moins de 24 heures. Près de 235 décès ont également été enregistrés par les autorités compétentes. De son côté, l’Australie penche sur un projet concernant le vaccin contre le coronavirus. Il pourrait être rendu obligatoire sauf en cas d’une exemption médicale. Toute la population serait ainsi vaccinée afin de mettre un terme à cette propagation du virus. Il faut rappeler que l’Australie avait mis en place un confinement de 6 semaines pour Melbourne.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.