Vacances d’été : Les trois séries incontournables de ce mois d’août !

Canicule extérieure, farniente à l’intérieur ? Faute de patience pour ceux qui égrènent les jours jusqu’aux nouveautés de la rentrée, le programme de ces prochaines semaines s’annoncent haut en couleur.

Vacances d’été : Les trois séries incontournables de ce mois d’août
Young couple watching TV from Gentleman Modern

Les trois plus belles surprises du mois d’août 2020 ont été dégoté pour les inconditionnels du petit écran.

Entre meurtres, secrets, suspens et passions, voici une petite sélection assez éclectique des nouvelles fictions les plus prometteuses de cette fin d’été.

  •  Lovecraft Country

C’est la pépite de cet auguste mois. Il s’agit de l’adaptation du roman éponyme de Matt Ruff. La série met en scène, dans une ambiance à la Jordan Peele, réalisateur de Get Out, et Us, un jeune homme noir de 25 ans débarqué de l’armée depuis peu en quête de retrouver son père disparu. Il est accompagné d’une amie d’enfance et de son oncle.

Plongez avec les protagonistes dans un voyage dans le temps à travers l’Amérique des années 50 raciste peuplée de créatures fantastiques. La simple collaboration inédite de Jordan Peele avec J.J. Abrams, réalisateur du volet 9 de la Saga Star Wars, devrait vous faire faire chauffer les pops-cons.

La sortie de cette fiction est prévue le 16 août sur et le 17 août prochain sur en US+24.

 

  •  Biohackers

Le nouveau thriller allemand de est une série effrayante aux penchants réaliste et futuriste. Le scénario inclut Mia, une étudiante en médecine qui suspecte sa professeure d’être mêlée à la tragédie survenue à sa famille. La jeune femme se retrouve ainsi auprès de ses nouveaux camarades de classe dans l’univers du biohacking qui recèle bien plus de secrets destructeurs que ce à quoi elle pensait faire face. Du suspens, de la stratégie et une pointe de terreur qu’amènent moult questionnements sur le transhumanisme, la manipulation génétique, soit le biohacking comme son nom l’indique, peuvent vous visser au canapé pendant de longues heures…

À « binge-watcher » dès le 20 août sur Netflix.

View this post on Instagram

We are the creators of tomorrow…

A post shared by Biohackers (@biohackersnetflix) on

 

  • Love in the Time of Corona

C’est une minisérie produite et tournée à distance en quelques mois seulement, inspirée par… la Covid-19 ! La fiction se déroule aux États-Unis en période de confinement. En pleine épidémie de Coronavirus, la caméra s’immisce dans le quotidien de quatre familles. La puissance scénaristique repose sur les rapports à l’amour des membres de ces foyers avec leur moitié dont ils se retrouvent privés, pour certains, et des conséquences liées à la proximité avec leurs proches comme une quarantaine forcée avec un ex pour d’autres. Ça vous rappelle quelque chose ? Envie de vous y replonger ?

Les épisodes seront diffusés le 22 et le 23 août sur Freeform.

Et si, en ce temps de reprise épidémique, on ne profitait pas de nos soirées pour juger ces talents de créativité depuis notre salon sans penser au port du masque ?

 


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.