Vacances d’été : de nombreux Français renoncent à partir, l’inquiétude monte face à la hausse des cas de Covid-19 !

Alors que le premier ministre Edouard Philippe a annoncé hier que les françaises et les français pourraient partir en vacances cet été, une étude a révélé que moins d’un quart de ceux-ci maintiendraient ce qu’ils avaient prévu !

Edouard Philippe
Source : AFP

Vacances d’été : Edouard Philippe annonce que les français pourront partir en Europe cet été !

C’est une annonce qui était particulièrement attendue hier par de nombreux français : quels sont les détails de la phase 2 du déconfinement annoncé par Edouard Philippe ?

Edouard Philippe a été remplacé par Jean Castex puisqu’il est le nouveau Premier ministre. Toutefois, les d’été sont toujours au coeur de toutes les attentions.

Et bien c’est lors de sa conférence de presse à 17 heures hier jeudi 28 mai que nous avons enfin eu la réponse. Le gouvernement d’Edouard Philippe a donc annoncé que les français pourront bien partir cet été, grâce à la levée de la limite de déplacements des 100 km à partir du 2 juin. Mais d’autres annonces ont été faites, et elles sont plutôt rassurantes.

En effet, en plus des vacances possibles en France et en Europe et la suppression de la limite des 100 kilomètres, le premier ministre Edouard Philippe a fait d’autres annonces concernant les mariages qui pourront être célébrés, ainsi que les détails de la reprise de la scolarité pour les enfants et les étudiants.

Bien que ces annonces étaient très attendus, on se serait attendu à ce que les françaises et les français soient nombreux à réserver leurs vacances après. Mais qu’en est-il réellement ? Est-ce que les sites de réservation de voyage ont explosé après l’annonce de la phase 2 du ? Et bien fort malheureusement, certains français encore très inquiets auraient choisi de ne pas partir en vacances pour des raisons économiques mais également par crainte d’une seconde phase de confinement, qui pourrait être liée à la crise sanitaire du coronavirus.

En effet, certains ont perdu leur emploi, des entreprises ont pu fermer temporairement ou définitivement, et on sait déjà que l’année 2020 sera extrêmement dure économiquement. Mais comment savoir la part des français qui partiront en vacances ou non ? Et bien nous avons la réponse dans un récent sondage…

Vacances d’été : ce sondage qui met en avant les grandes inquiétudes des français n’est pas rassurant !

Nous attendions toutes et tous cette réponse avec impatience : les français sont-ils vraiment prêts pour partir en vacances après les annonces du gouvernement du premier ministre Edouard Philippe ? Et bien la réponse est plutôt surprenante dans les informations que nous avons pu consulter. C’est en effet une étude menée par OpinionWay et qui a été relayée par la presse française que la nouvelle est tombée : seulement 15% des françaises et des français interrogés ont reporté leurs vacances, et 16% d’entre eux les ont même complètement annulé.

Toujours selon ce sondage, c’est seulement 24% des français qui devraient alors partir en vacances, dont 6% qui auraient prévu de changer de destination. Mais le plus étonnant, c’est sans aucun doute cette statistique de 44% des sondés qui annoncent qu’ils n’ont absolument pas prévu de partir en vacances ni de prendre des congés. On ne sait cependant pas encore si les dernières annonces du gouvernement d’Edouard Philippe concernant la limite des 100 km encouragera finalement quelques uns à prendre des jours de congés pour partir en vacances ou dans leur famille.

En effet, certains groupes de voyages se sont exprimés dans la presse et restent confiants sur le fait que les français changeront d’avis dans les prochaines semaines et les prochains mois. En revanche, pour celles et ceux qui ont choisi de maintenir leurs vacances d’été, il semblerait que le budget moyen par personne n’ait pas beaucoup évolué. La somme moyenne par personne est en effet évaluée à 806 euros, une somme qui est très similaire à l’année précédente et qui est d’ailleurs rassurante.

Et effectivement, l’an dernier, pour la même étude, les chiffres étaient à 805 € par personne, soit un euro de moins. Ce sont là donc des chiffres qui devraient rassurer les voyagistes, bien que les français devraient être moins nombreux à partir en vacances : en effet, on imagine bien que les français qui ont été atteints par la crise sanitaire du coronavirus ne partiront pas en vacances.


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.