Vacances d’été confinées en France : et si les frontières restaient fermées ?

C’est sans doute la plus grande crainte des Français qui envisagent des vacances d’été à l’étranger.

Passer des vacances au camping, la bonne idée ?
Source : Pixabay

Certains Français ont un scénario clairement beaucoup plus sombre. Ils pensent que le confinement pourrait à nouveau être au rendez-vous, que la limite des 100 km serait susceptible de revenir et les frontières seraient en mesure d’être fermées. Toutefois, la France peut-elle se permettre de vivre un second confinement pendant les d’été ? Si l’épidémie du coronavirus reprend autant de vigueur, cela peut éventuellement être envisageable, mais d’un point de vue économique, il est impossible de faire machine arrière.

Les vacances d'été et les autoroutes
Source : capture Pixabay

Des vacances d’été confinées, c’est le désastre assuré

Actuellement, les voyants sont au vert et les récentes annonces du gouvernement ne sont pas problématiques. En effet, Édouard Philippe et les ministres ont précisé qu’il était possible pour les vacances d’été de voyager, il n’y a donc plus la limite des 100 km, mais les frontières sont pour l’instant fermées. Au vu des précisions, il serait possible qu’une ouverture soit envisagée le 15 Juin prochain, cela vous permettra de vous rendre par exemple en Allemagne, en Italie ou encore en Espagne.

Vacances en camping
Source : capture Pixabay
  • Par contre, si les frontières ferment leurs portes pour une partie ou la totalité des vacances d’été, vous serez finalement confiné en France.
  • Ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle pour l’économie du pays, car cela permet à certains acteurs du tourisme de retrouver le sourire.
  • Si votre budget n’a pas été impacté par le confinement, au lieu de l’utiliser pour voyager à l’étranger, vous réserverez en France.

De ce fait, cet éventuel confinement en France ne serait pas problématique, mais les Français redoutent aussi le retour d’un confinement à la maison qui serait tellement dommageable pour le mental, la motivation et l’économie.

Vacances d'été
Source : capture Pixabay

Les récentes actualités ne rassurent pas

Depuis le 2 juin, les restaurants, les bars et les brasseries ont rejoint les commerces classiques puisque l’ouverture des portes est possible. Si certains établissements prennent le temps de mettre les locaux aux nouvelles normes sanitaires, d’autres sont opérationnels depuis fort longtemps. Les salles de spectacle sont toujours fermées au même titre que les cinémas, mais nous devrions en apprendre davantage dans les prochaines semaines avec la troisième phase du déconfinement. Le programme de cette dernière devrait se pencher sur les frontières avec l’UE et l’ouverture de certaines salles de cinéma.

Toutefois, si vous regardez les actualités, vous pouvez constater que les manifestations prennent de l’ampleur alors que l’épidémie du coronavirus n’est pas terminée en France. Certains pays comme la Nouvelle-Zélande peuvent passer à autre chose, mais nous devons toujours être vigilants. De ce fait, sur les réseaux sociaux, l’incertitude ne cesse de prendre de l’ampleur alors que l’Île-de-France est en orange à cause de la situation face à cette crise sanitaire. De ce fait, les manifestations pourraient-elles avoir un impact sur la propagation du virus. Pour certains Français qui s’expriment sur les réseaux sociaux, cela pourrait être dommageable.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.