Vacances de Noël : les stations de ski ont une vive inquiétude, celle de fermer, mais elles seront prêtes

Pour les vacances de Noël, il y a une véritable crainte de la part des stations de ski, car pourront-elles ouvrir leurs portes ?

Ski
Source : capture Pixabay

Certaines stations lorsque l’enneigement le permet peuvent accueillir les adeptes de la poudreuse assez tôt puisque le mois de novembre est souvent propice. Par contre, avec le confinement, cela ne sera clairement pas valable. Il faudra donc attendre le déconfinement pour que les stations de ski puissent accueillir les adeptes pendant les de Noël. Le pire scénario serait donc celui du prolongement du confinement, car les stations ne pourraient pas accueillir les Français, et même quelques touristes.

Les stations de ski se préparent à l’ouverture dès que possible

Dès que le gouvernement sera en mesure de lever le confinement, les stations de ski devraient être prêtes comme nous pouvons le constater sur Twitter. En effet, Montagne précise que les stations sont au coeur d’une préparation très intense pour que les Français puissent être accueillis dans les meilleures conditions lorsque cela sera possible. Depuis quelques années, le secteur est clairement malmené avec un enneigement qui n’est pas toujours celui escompté.

  • Tous les acteurs sont mobilisés pour que les vacances de Noël soient à la hauteur des particuliers et des professionnels.
  • Nous apprenons dans le communiqué que les commerces, les domaines skiables et les écoles de ski sont au coeur d’une préparation.
  • Si le confinement permet une chute drastique de la contamination, les stations de ski pourraient alors ouvrir leurs portes.

Le directeur de France Montagnes à savoir Jean-Marc Silva a précisé selon France 3 Auvergne Rhône Alpes que les stations seront prêtes dès que les feux seront verts. Toutefois, il y a une grande incertitude concernant une éventuelle ouverture, car le confinement sera-t-il prolongé ?

Vers une catastrophe si le confinement est maintenu

Akim Boufaïd, le président de Domaines Skiables de France pour les Pyrénées a pu partager quelques informations dans les colonnes de la Dépêche. Nous apprenons qu’un protocole sanitaire sera respecté pour accueillir tout le monde dans les meilleures conditions, mais, si les vacances de Noël sont confinées, la suite sera sans doute problématique. Il estime que s’ils ne peuvent pas ouvrir leurs portes, « ce sera catastrophique pour nous puisque l’on aura une partie de notre chiffre d’affaires qui sera amputé ». Selon lui, ce sont 25 % qui pourraient disparaître au vu du début de la saison.

Si le confinement est maintenu par le gouvernement, les conséquences dans le monde des stations de ski pourraient être dommageables avec un report des embauches pour les saisonniers, du chômage partiel, mais également une perte d’activité. Il faut donc espérer que les chiffres soient meilleurs dans les prochaines semaines.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.