Vacances de Noël : Après les vacances de la Toussaint chamboulée, Les fêtes de fin d’année vont l’être aussi ! Voici les propos de Delfraissy

Les vacances de Noël pour 2020 sont toujours d’actualité, mais, au vu de la situation, la question semble légitime.

Vacances
Source : capture Pixabay

Bien sûr, il y a des rumeurs qui annoncent un confinement au moins pour les fêtes de Noël et peut-être jusqu’au mois de février 2021. Certes, ce sont des spéculations qu’il faut prendre avec des pincettes, car pour l’instant, nous avons seulement quelques éléments. Nous savons que le confinement est valable jusqu’au 1er décembre 2020, mais, s’il est prolongé, les seront-elles réellement à la hauteur des attentes.

Voici les rumeurs qui ne cessent de circuler

Il suffit de prendre les réseaux sociaux et vous aurez clairement toutes les solutions envisagées. Le premier scénario serait clairement le pire puisque le confinement pourrait être prolongé comme ce fut finalement le cas pour la première saison. Nous avons été enfermés pendant de longues semaines et comme le reprend des forces, cette éventualité pourrait se confirmer.

  • a précisé que les fêtes de fin d’année ne seront pas normales puisque le Covid-19 devrait toujours être de la partie.
  • Le couvre-feu pourrait aussi prendre le relais à la suite du confinement, les réunions de famille après 21 heures seraient complexes.
  • Si les repas de famille sont possibles, ce serait le petit comité qui pourrait être envisagé.

Le ministre de la Santé lors d’une interview accordée au JDD a précisé qu’il était pour l’instant difficile d’envisager des fêtes de fin d’année avec beaucoup de personnes et de grandes soirées. Il y a de grandes chances pour que les petits comités de 6 personnes par exemple soient envisagés. Si vous avez une grande famille, il faudra peut-être envisager des réunions sur plusieurs jours.

Voici les déclarations de Jean-François Delfraissy

Il s’agit du président du conseil scientifique et il connaît donc parfaitement la situation qui frappe de plein fouet notre pays. Il a pu s’exprimer comme le Journal des Femmes le précise. Nous apprenons alors que le scénario le plus probable serait celui du confinement pendant un mois et de l’étude des indicateurs. Si ces derniers sont positifs, le confinement pourrait se terminer avec un couvre-feu qui serait alors valable jusqu’au mois de janvier 2021. Si par contre les indicateurs sont toujours aussi inquiétants, le confinement pourrait être prolongé jusqu’à la mi-décembre.

Il a révélé sur France Inter le 29 octobre dernier que les fêtes de fin d’année seront dans tous les cas en petits comités si toutefois la situation le permet, mais le couvre-feu pourrait être instauré. Le président du conseil scientifique estime qu’une troisième vague ne doit pas être mise de côté.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.