Vacances de la Toussaint : l’Espagne prend de nouvelles mesures, les Français pourront-ils y aller ?

Les vacances de la Toussaint en Espagne sont-elles compromises ? C’est la grande crainte des Français qui ont le souhait de se rendre dans ce pays.

Espagne
Source : capture Pixabay

Vous savez sans doute que plusieurs destinations en Europe sont très prisées pour les de la Toussaint comme l’Espagne, le Portugal et même l’Italie. Toutefois, les récentes informations ne sont pas forcément très réjouissantes, car le pays a décidé de confiner deux régions. Il ne faut pas forcément paniquer, car cette mesure est une prévention.

Les autorités compétentes ne veulent pas que la situation empire alors que le tourisme est un point névralgique pour cette nation. De ce fait, la hausse des cas annoncée est certes au rendez-vous, mais elle est seulement de 21 cas, le chiffre reste faible par rapport aux statistiques du début de la crise sanitaire. L’Espagne est un pays qui traverse forcément une période difficile, mais les frontières ne sont pas fermées.

Les zones touristiques pour l’Espagne sont toujours opérationnelles

La Catalogne et la Galice sont concernées par ce confinement, mais il faut tout de même préciser qu’à ce jour, le 5 juillet, les lieux les plus touristiques en Espagne sont toujours disponibles. De ce fait, si vous avez réservé un logement en dehors de ces deux zones, il est tout à fait possible d’honorer vos vacances de la Toussaint. De plus, les frontières ont été ouvertes le 21 juin dernier, cela permet aux Français de les franchir s’ils le souhaitent.

  • Il est tout de même préférable d’être vigilant à cause de ce virus qui peut clairement s’inviter dans votre planning.
  • Les autorités préfèrent prévenir que guérir, cela permet de contrôler plus facilement la situation comme a pu l’effectuer l’Allemagne.
  • Même si les nombres de cas sont relativement faibles, le confinement permet de maîtriser la propagation du virus.
  • Par contre, si vous devez annuler votre voyage d’été à cause du ou d’une hausse des cas en Espagne, soyez très vigilant.

Pensez à regarder tous les petits détails ainsi que les notions relativement petites intégrées en bas de page. Elles ne sont pas souvent lisibles et pourtant, elles restent primordiales. En effet, vous saurez rapidement si l’annulation est possible sans frais ou si vous devrez vous asseoir sur une somme d’argent considérable. Les conditions générales de vente méritent alors votre plus grande attention.

Que faire si vous décidez d’annuler vos vacances de la Toussaint ?

Certains auront une vraie crainte et ne voudront pas se rendre en Espagne, il est alors possible d’annuler le voyage. Deux options sont souvent possibles auprès de ces professionnels du tourisme. Soit, ils offrent un remboursement total du séjour sans créer de problèmes majeurs. C’est la situation la plus réjouissante, mais vous pouvez aussi obtenir un avoir. Cela a notamment été demandé par le gouvernement français pour que les annulations soient possibles, mais qu’elles ne soient pas dommageables pour les acteurs du tourisme. De ce ce fait, il est possible de reporter vos vacances de la Toussaint sur une période de 18 mois, cela vous permettra d’utiliser la somme l’année prochaine.

Espagne
Source : capture Pixabay

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de ce professionnel et même à vous tourner vers des associations de consommateurs pour savoir si vous avez la possibilité d’annuler vos vacances de la Toussaint en Espagne sans forcément avoir des pertes financières. Certains pays en Europe sont victimes d’une hausse des cas, mais elle reste contrôlée et elle est différente à ce jour de celle identifiée il y a quelques semaines lorsque le coronavirus faisait son entrée. Il faudra également être vigilant à tout ce qui pourra se produire en Catalogue notamment pour savoir si la situation s’améliore ou dégénère.

L’Espagne n’est pas le seul pays à envisager le confinement

Alors que le président de la République a quelque peu refroidi mes envies de partir en vacances à cause de ses déclarations, il faut savoir que d’autres pays ont adopté un second confinement. En effet, il est localisé, mais il reste tout de même assez angoissant surtout si vous devez vous rendre dans la zone concernée. En parallèle de la Catalogne et de la Galice, vous avez aussi Melbourne en Australie. Le confinement a été validé par les autorités compétentes et il prend effet dans la nuit de mardi à mercredi. L’Allemagne a reconfiné un canton puisqu’un cluster important avait été identifié. Une hausse des cas a été remarquée aux États-Unis et plus particulièrement dans le sud du pays. En ce qui concerne le Brésil qui est la seconde nation à être très touché après les USA, le président a révélé qu’il passait un test après avoir ressenti quelques symptômes.

Il faut donc vivre au jour le jour pour savoir si un second confinement est possible pour une zone ou un pays entier. En ce qui concerne l’Espagne, il sera valable plusieurs jours comme celle le cas à Lyon. En effet, 450 personnes (élèves et personnels d’un groupe scolaire) ont été confinées. Certains Français pourraient tout de même renoncer et ne pas partir en Espagne à cause de cette situation sanitaire qui est problématique. Il faudra alors patienter pour savoir si le contexte peut évoluer dans le bon sens. Toutes les régions ne sont pas concernées par ce confinement, seules la Galice et la Catalogne sont au coeur de ces mesures.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.