Confinement #2 : des Français fuient le couvre-feu pour se rendre dans des zones non touchées

Alors que le couvre-feu est opérationnel dans plusieurs métropoles, les Français ont décidé de le fuir pendant les vacances de la Toussaint.

Etretat
Source : capture Pixabay

Pendant 4 semaines au minimum et jusqu’à 6 semaines selon Emmanuel Macron, les Français doivent se concentrer sur le couvre-feu. Il est opérationnel pour l’Île-de-, mais également 8 métropoles, dont Lyon, Aix/Marseille et Paris. Dans ces zones, il est impossible de sortir dès 21 heures et jusqu’à 6 heures du matin. Dans le cas contraire, vous écopez d’une amende de 150 euros et, si vous récidivez, elle sera beaucoup plus importante. Toutefois, les Français profitent des de la Toussaint pour s’éloigner de ce couvre-feu.

Une ruée des Français vers certaines zones

Alors que le couvre-feu semble si pénalisant pour certains particuliers, ils ont décidé de profiter au maximum des vacances de la Toussaint et de la fermeture des écoles pour se diriger vers des zones qui ne sont pas concernées par le couvre-feu. Il est important de préciser que le est présent sur l’ensemble de la France, c’est aussi pour cette raison que les déplacements n’ont pas été limités comme le site du Service Public a pu le préciser.

  • Les professionnels du tourisme sont toutefois aux anges, car cette ruée est bénéfique pour leur business.
  • Pendant les vacances de la Toussaint, ce sont donc les zones non concernées par le couvre-feu qui sont sélectionnées.
  • Comme le montre le reportage de TF1 proposé par Julien Arnaud le 19 octobre dernier, Etretat en Normandie est au coeur de toutes les attentions.

Ce sont aussi les zones liées à la nature comme le centre de la France ou encore les Vosges. Cela permet de s’éloigner du coronavirus, mais également de ne plus être la cible du couvre-feu.

Les étrangers ont déserté les vacances de la Toussaint ?

Normalement, lorsque les congés de la Toussaint approchent, les étrangers sont nombreux à profiter de l’art de vivre de la France. Les touristes se promènent et font ainsi vivre l’économie de notre pays. Toutefois, avec la crise sanitaire, les tests à réaliser ainsi que les mises à l’isolement pendant 14 jours, certains étrangers ont clairement déserté les zones les plus touristiques. Toutefois, les Français profitent de cette aubaine pour découvrir la France et ne pas être concernés par le couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin.

Les journalistes de TF1 précisent que, dans la ville d’Etretat, ce sont généralement 40 % des étrangers qui sont au rendez-vous, mais, cette année, ils sont clairement absents. Les restaurateurs réalisent tout de même un chiffre d’affaires sympathiques, car les Français semblent plus nombreux cette année à partir pendant les vacances de la Toussaint.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.