URGENT Lidl rappelle des produits dangereux ! Ramenez immédiatement le pain, les brioches et biscuits en magasin !

Si vous avez récemment fait vos courses chez Lidl ou Auchan, vérifiez vos achats car ils sont dangereux pour la santé.

Lidl
Source : Olivier Dauvers

Capital nous informe : plusieurs produits commercialisé chez Auchan et sont dangereux si vous les consommez et vous devez impérativement les ramener en magasin (pour être remboursé) ou les détruire. Les deux enseignes préviennent les français et leur demandent de vérifier s’ils ont acheté du pain (pour Lidl), des brioches, des crackers et des biscuits (pour la seconde). C’est la présence de graine de sésame qui est remise en cause dans la plupart du cas et c’est le pain nordique Bridor de 315 g et le pavé rustique aux céréales 360 g chez Lidl qui en possèdent. Or, leur teneur en oxyde d’éthylène est beaucoup trop importante (selon le site spécialisé Oulah.fr). Il faut savoir que la molécule est utilisée pour ses propriétés biocides (contre les bactéries) et fongicides (contre les champignons et les moisissures). Mais il s’agit d’une substance cancérogène génotoxique (qui compromet l’intégrité physique ou fonctionnelle du génome) si elle est consommée en trop grandes quantités.

 

Auchan rappelle trois produits !

Si vous avez acheté du pain chez Auchan, pas de panique. En revanche, vérifiez vos placards car ce sont trois produits qui sont concernés pour cette enseigne. La marque Pasquier demande le retrait des lots de brioche tressée nature 630 g et pépites de chocolat 630 g et 693 g pour cause de possible présence de « corps étrangers« , comme le révèle un communauté d’Auchan. Pour vous aider, voici les codes-barres de ces trois produits : 3256540001787, 3256540001794 et 3256540001817.

Si vous aimez le parmesan, vérifiez si vous ne trouvez pas dans vos placards des crackers au parmesan Dukan 100g. Si c’est le cas, vous devez les ramener en magasin ou les détruire afin qu’ils ne soient pas consommés par qui que ce soit. Leur teneur en oxyde d’éthylène est bien supérieure à la règlementation.

Enfin, c’est la marque Gerblé qui est concernée avec des biscuits encore une fois au sésame et la présence trop importante de l’oxyde d’éthylène. Voici les codes barres pour tous les produits : EAN 317.568.001 1480, 317.568.112 4301, 317.568.101.4800, 317.568.102 6766, 317.568.124 8120, 317.568.179 0285, 317.568.111.6863.

Auchan annonce la suppression de plus de 1000 postes

Cette nouvelle arrive quelques semaines après l’annonce du distributeur Auchan Retail d’un plan qui prévoyait la suppression de 1 475 postes afin que le groupe puisse « adapter son organisation aux nouvelles attentes des consommateurs et des citoyens« . A l’inverse, 377 postes seraient créés.

L’objectif est simple, mais ambitieux : « doubler le chiffre d’affaires alimentaire en commerce digital » d’ici à 2022 ; « instaurer un pilotage unifié de la chaîne de marchandise, du fournisseur jusqu’au client » ; « accélérer la digitalisation de l’offre Auchan et des parcours de courses des clients « . Les caissiers et caissières ne sont en tout pas concernés par ces suppressions d’emplois. 57 personnes en revanche sont concernées par cette suppression : celle qui travaille dans l’atelier de découpe de viande de Lieusaint (Seine-et-Marne).

Un site référence pour le rappel de produits

Le site Oulah! pourrait vous être très utile à l’avenir puisqu’il fait le compte rendu au quotidien de tous les produits qui doivent être ramenés pour diverses raisons. Il peut s’agir de produits alimentaires, d’hygiène, ou même de médicaments, rien n’échappe au site. Récemment par exemple, c’est la marque Les Divines qui demandait aux consommateurs de ramener des « Fondants pour le bain » à cause de la « présence de petits morceaux du produit (friable) dans le sachet d’emballage et/ou de petites parties détachables présentant un risque d’ingestion pour les jeunes enfants« .

Les raisons sont parfois plutôt cocasses, comme c’est le cas actuellement avec les Colour Shake vendus dans le hard discounter Normal. Il s’agit de masques pour les cheveux, mais « en raison du nom, du parfum et de l’apparence des produits, ceux-ci risquaient éventuellement d’être confondus avec des produits alimentaires« . Pour être tenu au courant au quotidien de possibles achats dangereux pour la santé, n’hésitez pas à y faire un tour.

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.