Un confinement que pour les personnes vulnérables ? Une seconde vague difficile à gérer et des mesures plus drastiques ?

La France pourrait ne pas échapper à une seconde vague même pendant les vacances d’été. Les personnes vulnérables pourraient être les premières à être reconfinées.

Seniors
Source : capture Pixabay

Plusieurs pays sont touchés par une vague assez conséquente pour le . La maladie prend de l’ampleur et les autorités compétentes optent pour un confinement localisé. Si les frontières sont fermées, d’autres sont ouvertes comme en Espagne, mais la Catalogne et la Galice sont en partie clôturées à cause d’une hausse des cas. Les personnes fragiles pourraient être confinées si la situation dégénère en France. Il s’agit de l’un des scénarios évoqués. La fin de l’année s’annonce assez morose notamment pour la France.

De ce fait, si certains estiment qu’une seconde vague pourrait toucher la France pendant les vacances d’été, nous apprenons que les personnes les plus vulnérables pourraient être rapidement confinées. Vous le savez sans doute que la première vague en mars dernier a été dramatique notamment pour les seniors et les personnes vulnérables. C’est pour cette raison que le souhaite se prémunir le plus possible afin d’éviter que la situation ne prenne une ampleur conséquente.

Un rapport remis à Olivier Véran concernant les personnes vulnérables

Il est impossible de savoir si la France sera la cible d’une seconde vague pendant les vacances d’été. Lors de son interview, Emmanuel Macron a spécifié que des signes montraient un léger redémarrage de l’épidémie, mais pour l’instant, tout semble sous contrôle. Par contre, tous les scénarios sont envisagés par le gouvernement, le but étant de réagir au plus vite pour ne pas se retrouver comme la première fois avec une hausse considérable des contaminations. Si le absolu est écarté par Jean Castex, la version localisée est privilégiée.

  • Un rapport a donc été transmis à Olivier Véran qui a eu l’occasion de rester en tant que ministre de la Santé.
  • C’est une société spécialisée dans les solutions dédiées aux plus vulnérables qui est à l’origine de cette proposition.
  • Selon Laurent Levasseur, le directeur de Bluelinea qui s’est exprimé sur Cnews, les gestes barrières sont plus ou moins respectés.
  • Il faudrait alors s’attendre à un regain de l’épidémie pour la rentrée à savoir septembre et non pendant les vacances d’été.

https://twitter.com/search?q=confinement&src=typed_query

Les congés des Français seront finalement déterminants, car s’ils ne réalisent pas comme il se doit tous les gestes barrières, l’épidémie pourrait reprendre des forces. Cette seconde vague pourrait donc à nouveau toucher les personnes les plus vulnérables, car pendant la première phase de l’épidémie, les plus de 65 ans ont largement été impactés. Certes, d’autres Français âgés de moins de 30 ans sont également parmi les victimes.

Une seconde vague dès septembre en France ?

Emmanuel Macron a précisé que si tout se déroulait comme il se doit pendant les vacances d’été, la rentrée serait classique notamment pour les enfants avec bien sûr des conditions sanitaires à respecter le plus possible. Par contre, si un véritable relâchement est identifié pendant les vacances d’été, il y a de grandes chances pour que le Covid-19 revienne nous hanter. Pour le de cette société, il faut prendre des précautions notamment par rapport à ces personnes vulnérables. Parmi ces dernières, vous avez bien sûr les seniors ainsi que tous les Français qui ont un système immunitaire faible et qui sont impactés par des maladies.

Il estime qu’il sera impossible de les contraindre à rester confinés tout au long de l’année, cela demande alors la mise en place de nouvelles solutions notamment pour les accompagnements. Dans ce rapport, il propose par exemple des aides avec les auxiliaires à la personne, des infirmières… Il ne faut pas oublier que près de 30 000 morts sont référencées sur le sol français et un tiers a perdu la vie dans les EHPAD. C’est pour cette raison qu’un reconfinement pourrait être envisagé pour préserver la santé de cette population qui est déjà fragilisée. Ce sont bien sûr des mesures qui sont mises en avant afin de prévenir d’éventuels problèmes.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.