Tour de France 2020 remporté par Tadej Pogacar : les soupçons se multiplient autour du Slovène !

Le Tour de France a été remporté en 2020 par Pogacar, qui a offert une vraie satisfaction à l’ensemble d’un pays, la Slovénie.

Pogacar
Source : capture Instagram @tadejpogacar

Depuis quelques jours, deux noms ne cessaient de sortir du lot à savoir Primoz Roglic et Tadej Pogacar. Ce dernier n’a pas franchi la ligne d’arrivée à la première place pour les Champs-Élysées, mais il a tout de même gagné le Tour de France 2020. Si la Slovénie et les Slovènes qui avaient fait le déplacement étaient heureux, en coulisse, il y a des suspicions. En effet, la performance des deux coureurs est propice à certaines questions, car plusieurs rumeurs évoquent du dopage. Il est important de noter que le gagnant a passé avec succès tous les tests, il est donc « propre » comme les experts peuvent le dire.

Une forme olympique pour ce Tour de France 2020

Forcément, l’enjeu est important puisqu’il faut tenir au fil des jours alors que les difficultés sont au rendez-vous. Depuis quelques années, les exploits sont étudiés sous toutes les coutures, car le dopage plane forcément au-dessus du Tour de France depuis que des affaires ont enflammé les médias. Il ne faut pas oublier que Pogacar est le plus jeune à remporter la compétition depuis 1904. Son collègue à savoir Primoz a également affiché une forme olympique du début jusqu’à la fin.

  • La Slovénie s’est alors offert les deux premières places de la Grande Boucle qui s’est déroulée avec le coronavirus.
  • Les compétiteurs ont été contraints de se soumettre à des tests au cours de cette aventure pour éviter la propagation du virus.
  • Les suspicions sont toutefois de retour puisque le pays possède un véritable passé par rapport au dopage comme le révèle Europe 1.

De ce fait, lorsque deux Slovènes remportent le Tour de France, immédiatement, les suspicions de dopage sont au rendez-vous dans les esprits. Entre 2009 et 2019, les chiffres sont assez surprenants puisque sur les 19 athlètes, 8 avaient été ciblés pour des faits de dopage alors qu’ils évoluaient au plus haut niveau. L’année dernière, la Slovénie a également obtenu un triste record en étant la nation avec le plus grand nombre de sportifs dopés. Des conséquences ont eu lieu notamment au sein des équipes.

Deux athlètes suivis de très près depuis le début du Tour

Il ne fallait pas attendre davantage pour que des suspicions concernant le dopage refassent surface. Les deux athlètes s’attendaient sans doute à de telles critiques au vu du passé de leur pays par rapport à ce dopage. De ce fait, Janko Dvorsak, le patron de l’Agence antidopage slovène a pu prendre la parole dans les colonnes du journal Europe 1. Nous apprenons alors que de nombreux tests sont réalisés très régulièrement pour les professionnels. Sur les 500 analyses, seulement 1.5 % dans ce secteur aurait été positif.

Il révèle toutefois que les deux grands gagnants de cette édition de 2020 ont été suivis de très près depuis le début du Tour de France. De ce fait, ils ont passé tous les tests avec succès et ils ont donc gagné grâce à leur forme physique qui n’était pas relative à un système de dopage. De ce fait, le journal précise que leur nom n’a jamais été cité dans une telle affaire. Si ces suspicions avaient pu entacher la victoire de Pogacar, il a toutefois partagé un grand sourire dissimulé derrière son masque lors de la remise de son trophée, il évoquait sans doute la fierté d’offrir à son pays un tel titre.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.