Télétravail : pourquoi le gouvernement ne l’impose-t-il pas partout en France ?

Si le télétravail a été mis en place pendant la première vague, pourquoi n’est-il pas imposé aux entreprises si cela est possible ?

Travail
Source : capture Pixabay

Certes, il y a des sociétés qui ne peuvent pas envisager le télétravail, mais avec l’émergence des technologies et du travail via le web, plusieurs entreprises pourraient le mettre en place. Le gouvernement n’a pas souhaité l’imposer et , lors de sa dernière interview n’a pas non plus décidé de le rendre obligatoire. Il y a donc une question qui envahit l’esprit de nombreuses personnes : pourquoi ?

Le télétravail pourrait faciliter le quotidien

Santé Publique a notamment pu préciser que les chiffres sont souvent inquiétants notamment dans les entreprises qui sont parfois à l’origine des clusters. Le couvre-feu peut aussi être très complexe pour certaines sociétés qui travaillent en soirée. Il faut alors des attestations et une autre organisation. Ne serait-il pas plus simple de favoriser le télétravail, voire de l’imposer ? Pour Dominique Costagliola, qui a pu se confier au Journal du Dimanche il y a quelques jours, le choix politique est tout de même « un mystère ».

  • Le gouvernement n’a toutefois pas interdit le télétravail, il a seulement recommandé aux sociétés de l’appliquer.
  • Emmanuel Macron a même renouvelé cette recommandation il y a quelques jours, mais cela n’a pas forcément poussé les sociétés à le faire.
  • Le premier ministre, a précisé que le gouvernement s’exprimera dans la semaine concernant les prochaines mesures.

Le gouvernement pourrait-il proposer aux entreprises d’aménager les horaires ? Ou encore de mettre en place deux ou trois jours télétravaillés ? Il y a toutefois des contraintes majeures pour les salariés et il ne faut pas seulement voir le côté lié à la crise sanitaire.

Tous les salariés ne peuvent pas télétravailler

Certains emplois ne sont pas compatibles avec le télétravail, c’est le premier point important à souligner. Le second est tout aussi primordial puisque des salariés n’ont pas forcément tout le matériel nécessaire chez eux pour travailler dans de bonnes conditions. Il faut alors envisager une délocalisation si cela est possible des ordinateurs et autres appareils indispensables, ce qui peut aussi être très complexe. Un salarié serait amené à travailler par exemple le lundi dans l’entreprise, il devrait transporter tout le matériel chez lui le mardi et le mercredi pour finalement délocaliser une nouvelle fois tous les appareils pour revenir dans les sociétés.

Élisabeth Borne a toutefois pris la parole sur LCI et elle a précisé que le gouvernement invitait les entreprises à proposer le télétravail lorsque cela était possible. Dans tous les cas, certaines entreprises ont notamment pu réfléchir concernant la place du télétravail dans leur quotidien.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.