Rentrée : Les évènements de plus de 5000 personnes enfin autorisés (salons et foires) rouvrent dès le 1er Septembre !

Un vent d’espoir vient enfin de souffler sur le secteur événementiel. Le ministre délégué au Commerce extérieur, Franck Riester, vient d’annoncer ce lundi soir la réouverture des salons et foires professionnels à partir du 1er septembre et sans limite de jauge.

Une période d’angoisse qui prendrait fin d’ici un mois pour les professionnels de l’événement

La pandémie du Coronavirus, devenue un véritable fléau planétaire, ne s’est pas seulement limitée à faucher des vies sur son chemin. Elle a également impacté négativement l’économie mondiale, étant donné que de nombreuses usines, entreprises et sociétés ont dû fermer leur porte. En ce qui concerne la , le secteur de l’événementiel a été mis à rude épreuve.

Depuis le début de la crise sanitaire, les salons et foires ont été annulés les uns après les autres. Mondial de l’auto, Games Week, Japan Expo, Mondial du Tatouage, …. La liste est encore longue. Et alors qu’on pensait que le déconfinement sur la quasi-totalité du territoire Français allait pouvoir changer la donne, cela n’a pas été le cas. Les établissements à vocation commerciale destinés à des expositions ainsi que les foires et salons relevant du type T n’ont pas encore reçu l’autorisation d’accueillir du public.

View this post on Instagram

Se suspendió Salón de Ginebra!!

A post shared by Andres Pablo Gonzalez (@gonzalezandrespablo) on

Ce lundi 27 juillet 2020, une lumière d’espoir vient enfin de se lever sur le secteur de l’événementiel d’entreprises. Considéré comme étant le levier même de l’économie française, la reprise de ces événements professionnels était capitale. L’autorisation de la réouverture des salons professionnels et des foires vient ainsi d’être annoncée par Franck Riester, le nouveau délégué au Commerce extérieur. À compter du 1er septembre 2020, ils pourraient reprendre leurs activités. La réouverture concernerait également les lieux permettant d’accueillir plus de 5000 personnes. Le décret du 27 juillet prescrivant la relance de ce secteur sera publié d’ici quelques jours, a également confié Franck Riester.

Pour Viparis, le leader européen spécialisé dans l’accueil d’organisations événementielles, cette nouvelle a de quoi redonner le sourire. Il a d’ailleurs précisé de remettre ses 9 sites en exploitation d’ici la rentrée 2020. Plus de 40 événements pourraient être programmés pour le seul mois de septembre dont le Big Data, la Première Vision ou encore Workspace.

Une trentaine de millions d’euros attendus

« Nos activités sont dégradées », affirmait Olivier Roux, président de l’UNIMEV. La crise sanitaire a engendré une baisse vertigineuse de l’économie. Habituellement, chaque année, de mars en août, les profits générés par les salons, les congrès et les foires s’estiment à plus de 12 milliards d’euros. À cela vient s’ajouter environ 3 milliards d’euros, la somme totale de l’association des réunions de moins de 100 personnes. Face à cette situation, des mesures d’accompagnement ont été prises et la réouverture du secteur événementiel en fait partie. Et d’après Franck Riester, une trentaine de millions d’euros sont attendus suite à la reprise de ces événements.

Bien entendu, ces bénéfices ne seraient envisageables que si les exposants et les clients venaient, surtout face à la situation actuelle où le virus circule encore. Néanmoins, durant les échanges qui ont eu lieu entre le conseil de défense et les représentants de la filière, des mesures spécifiques pour accompagner cette relance ont été mises en exergue.

L’organisation des foires et salons se feraient ainsi en respectant les gestes barrières et les conditions sanitaires. Tous les établissements recevant du public seraient également concernés. Sur ce point, bon nombre d’exposants se veulent rassurants vis-à-vis des visiteurs. D’autant plus que le ministre est très optimiste à l’idée de dépasser largement la jauge des 5000 personnes. Reste à savoir si oui ou non les visiteurs viendront. Et vous ? Pourriez-vous vous déplacer pour profiter à nouveau de ce moment marquant ?


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.