Rentrée des classes : est-ce dangereux pour les enfants de retourner à l’école ? Grosse inquiétude pour les parents !

Après une fin d’année mouvementée, les parents commencent à préparer la rentrée des classes avec la même inquiétude sur toutes les lèvres : la situation liée au coronavirus est-elle assez bien contrôlée pour ne pas risquer la santé de nos enfants ?

Photo by Ivan Aleksic on Unsplash

Depuis toujours, la fin des vacances d’été rime avec nostalgie. Et cette période est souvent stressante pour les enfants et les parents.

En effet, ces derniers doivent tout préparer afin que toute la famille le jour de la rentrée. Mais cette année, la rentrée des classes aura un goût tout particulier… En effet, les enfants ne pourront plus se sauter dans les bras comme à leur habitude !

Après une fin d’année très mouvementée, et interrompue par une période de de plus de deux mois, les enfants n’ont plus aucun repère scolaire. De leurs côtés, les parents sont inquiets à l’idée de risquer la santé de leurs enfants.

Covid-19 et chaleur : le virus circule toujours malgré l’été

Beaucoup espéraient que le virus disparaitrait avec l’apparition des fortes chaleurs mais malheureusement ce dernier ne s’est pas comporté de la façon attendu.

En effet, cette période estivale est accompagnée d’une forte recrudescence de cas dans certaines régions, notamment dans le sud-ouest, où la Gironde ou la Haute-Garonne font partie des départements les plus touchés.

Aujourd’hui, les autorités doivent faire preuve de fermeté en incitant la population à être plus prudente. De plus, cette situation sanitaire préoccupante commence à faire peser une nouvelle menace pour tous les lieux accueillants du public comme les restaurants, les musées ou encore les écoles.

Ce dernier point inquiète fortement tous les parents de jeunes enfants. En effet, tous se demandent quelle sera la situation dans quelques semaines, au moment de la .

Les écoles vont-elles accueillir les enfants à la rentrée ?

Alors que les écoles ont fermés leurs portes pendant presque 3 mois, il parait impensable que les enfants ne reprennent pas une scolarité classique.

Néanmoins, le retour à l’école est une forte source d’inquiétude pour les parents qui ne veulent pas risquer la santé de leurs enfants. D’après plusieurs études, les enfants sont très peu vecteurs de la maladie mais ils peuvent tout de même tomber malade et propager le virus dans leurs familles respectives.

Pour le moment, les écoles ont maintenu la rentrée des classes à début septembre. Mais il n’est pas improbable que cette date soit repoussée si la situation continue à s’aggraver.

Pendant le confinement, nombreux sont les enfants qui ont totalement décroché leur scolarité. En effet, d’après plusieurs études, certaines classes auraient perdu un tiers des élèves en cours de route, dans les cas les plus graves.

Si les écoles ferment à nouveau, l’Education Nationale a annoncé avoir mis en place de nouvelles mesures pour les jeunes ayant des difficultés à suivre l’enseignement à distance. En effet, la continuité de l’éducation sera alors plus contrôlée par les professeurs et les établissement scolaire.

Quelles seront les mesures barrières appliquées ?

Afin que tout le monde puisse retourner en classe de façon en tout sécurité, le port du masque sera obligatoire à compter de la rentrée des classes, pour les élèves de plus de 11 ans, ainsi que pour les professeurs.

Les autorités compte sur la bonne mise en pratique de ce geste barrière afin de limiter au maximum les contaminations. En effet, le port du masque offre une protection à plus de 95%, à condition qu’il soit utilisé par tous.

Dans les transports scolaires, le port du masque sera également obligatoire ainsi que dans les lieux communs. Le seul point noir dans l’affaire est la distanciation sociale.

En effet, il est maintenant prouvé que c’est un geste barrière très efficace pour limiter la propagation du virus. Néanmoins, il est compliqué d’appliquer la distanciation sociale au sein des salles de classe car les établissements manquent de place.

De plus, il y a de nombreuses écoles où les salles de classe sont trop petites pour le nombre d’élève et il sera impossible d’espacer les enfants. C’est pourquoi, ces derniers devront faire preuve de prudence lors de leurs interactions entre eux.


Avatar

Lorene Bontemps

Ancienne Lyonnaise devenue sudiste, j’écris sur tout ce qui me passionne : mode, food, peoples, … Accro aux réseaux sociaux et ultra connectée, je suis toujours au courant de la dernière rumeur sur la toile !