Reconfinement supposé en France : voici les infrastructures qui pourraient fermer leurs portes

Le 28 octobre est une date primordiale pour les Français qui attendent l’allocution du président de la République.

Sport
Source : capture Pixabay

Il suffit de se baser sur le premier confinement notamment pour comprendre que toutes les structures ne seront pas ouvertes. Il y a donc de grandes chances pour que les commerces non alimentaires ferment leurs portes. S’ils sont toujours opérationnels, vous devrez sans doute respecter un protocole sanitaire précis et il faudra dans tous les cas une attestation. Cette dernière pourrait alors ressembler à celle du mois de mars.

Les infrastructures sportives pourraient fermer

Ce sont donc les établissements qui ne seront pas forcément d’une utilité qui pourraient fermer. Par exemple, certains Français peuvent clairement se passer du sport, les infrastructures pourraient alors ne plus accueillir du public. Bien sûr, cela fait débat puisque des spécialistes estiment que la pratique d’un sport est nécessaire pour la santé surtout pendant cette période.

  • L’entraînement ainsi que la compétition pourraient être supprimés pendant tout le confinement.
  • Les infrastructures sportives ne seront pas opérationnelles comme ce fut le cas il y a quelques mois.
  • Ce sera le sport amateur qui devrait être entaché, mais les compétitions professionnelles pourraient aussi être mises sur le côté.
  • Avec le couvre-feu, plusieurs compétitions ont été supprimées dans les départements concernés.

Même si le confinement est validé par Emmanuel Macron ce soir, vous pourrez toujours faire du sport en respectant toutes les décisions bien sûr. Par exemple, il y aura sans doute une attestation et un périmètre, voire un temps à respecter. Il y a de grandes chances pour que des heures soient inscrites sur l’attestation comme lors de la première vague.

Le sport, la première victime du

C’est finalement assez contradictoire puisque, pour que la personne soit en bonne santé, il est recommandé de pratiquer un sport régulièrement et d’avoir une bonne hygiène de vie. Toutefois, la transmission dans les salles de sport serait conséquente selon les informations glanées sur la toile. Toutefois, de nombreux Français ont adopté le sport à la maison et il faut impérativement opter pour quelques exercices. Ces derniers vous aident à trouver le sommeil, ils vous évitent de succomber au stress et l’angoisse, deux symptômes très présents pendant le premier confinement.

Le yoga et la méditation sont aussi indispensables pour chasser certaines idées maussades qui peuvent entacher votre moral. De ce fait, même si le confinement est validé et si les infrastructures ferment les unes après les autres, n’arrêtez pas le sport pour autant, il est vraiment bénéfique surtout pendant cette période sanitaire qui n’est réellement pas facile pour le corps et l’esprit.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.