Paris Live, mercredi 29 janvier 2020

0
80

Publié le:

Le Paris Live d'aujourd'hui démarre avec un examen plus approfondi du programme de paix du Moyen-Orient proposé par les États-Unis, jusqu'ici applaudi par Israël mais rejeté catégoriquement par les Palestiniens.

Nous examinons la situation politique dans la région espagnole de Catalogne, où le président séparatiste a menacé de déclencher des élections anticipées après avoir perdu son droit d'être député catalan. Cela pourrait avoir des ramifications sur la stabilité du gouvernement central espagnol.

Nous entendons parler de l'annonce par la France de l'interdiction de l'abattage des poussins dans le secteur de l'élevage d'ici la fin de l'année prochaine, comme l'une des 15 mesures visant à mettre fin aux mauvais traitements infligés aux animaux.

Il y a une interview avec l'auteur d'un rapport pour le groupe Conflict Armament Research à Londres qui a révélé qu'en 2018, les conflits entre les éleveurs et les agriculteurs du nord du Nigéria ont tué plus de personnes que Boko Haram et l'État islamique en Afrique de l'Ouest.

L'invité spécial de Paris Live aujourd'hui est Nicholas Norbrook, rédacteur en chef de The Africa Report, qui a discuté aujourd'hui de deux sujets – le premier étant la crise dans la région du Sahel, et la position de la France. Nous avons également discuté des défis auxquels l'Afrique du Sud est confrontée alors qu'elle se prépare à prendre la présidence de l'Union africaine le mois prochain.