Olivier Véran : le ministre devient fou face à la crise !

Alors qu’au début de l'épidémie de coronavirus, c'est Agnès Buzyn qui était en charge du ministère de la Santé, Olivier Véran a dû prendre la relève au pied levé, pour remplacer cette dernière partie à la course aux municipales parisiennes.

Olivier Véran
Source : Voici

En effet, la démission de Benjamin Griveaux, dont le nom était entaché dans une sombre affaire de vidéos sexuelles, a bousculé les projets du chef de l’État et de la République en marche.

Pour pallier au retrait du candidat, il fallait envoyer un remplaçant, afin d’affronter les autres candidats, dans Rachida Dati et Anne Hidalgo. C’est donc Agnès Buzyn qui a été choisie par le président de la République, alors même que son inaction au ministère de la Santé commençait à faire du bruit. a donc été nommé pour la remplacer, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’homme sait affronter les tempêtes.

Olivier Véran devient dingue face au manque de masques

Olivier Véran
Source : France 24

Depuis le début de cette crise sanitaire, l’un des principaux faits reprochés à la France est de manquer de masques, alors même qu’il y a quelques années le pays en comptait des centaines de millions. En première ligne face aux critiques, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, affronte le tsunami comme il le peut, même s’il semblerait ces derniers jours que son énervement aille croissant. En effet, s’il s’est avéré être un pilier pour le président de la République, d’autant plus qu’il avait été jeté dans la fosse aux lions sans aucune préparation, sa popularité auprès des Français ne l’empêche pas de commencer à être fatigué des multiples obstacles qui se dressent sur sa route.

 

Sans parler de la communication désastreuse du gouvernement, qui n’a vraiment pas aidé les affaires d’Olivier Véran, notamment en prétextant au début de l’épidémie que les masques ne servaient à rien pour les gens qui n’étaient pas malades. Une affirmation remise en cause depuis, puisque comme on le sait tous à présent, il n’y a pas nécessairement besoin d’avoir des symptômes pour être contaminé par le . Interviewé par « Paris-Match », l’homme politique revient sur la critique la plus répandue, à savoir celle de la disponibilité des masques, et affirme qu’aujourd’hui la majorité fait tout ce qui est en son pouvoir pour faire venir des masques en France, avec grandes difficultés cependant comme le révèle le ministre.

Olivier Véran et Agnès Buzyn
Source : Libération

« À l’heure où je vous parle, j’ai 30 millions de masques en souffrance dans les usines en Chine. Ça me rend dingue. En bateau, on peut rapatrier 210 millions de masques mais en sept semaines, en train c’est trois semaines avec une capacité de 40 millions de masques seulement. En avion Air France, si on enlève les sièges, c’est 8 millions… »

Un homme plein de bonne volonté donc, ce qui n’est pas négligeable en cette période, même si c’est au prix de sa vie privée.

Le ministre de la Santé se confie sur sa vie personnelle

Pendant ce même entretien pour le magazine « Paris-Match », Olivier Véran en a profité pour parler un peu plus de sa vie privée, lui qui ne l’avait encore jamais fait depuis qu’il a pris ses fonctions. Pourtant, en intégrant le gouvernement en février dernier, l’ancien médecin ne savait pas à quel point sa vie allait être bouleversée. Manifestement, cela ne l’empêche pas de rester très motivé, d’autant plus qu’il a un soutien de taille lorsqu’il rentre chez lui.

  • Coralie Dubost
    Source : Le Parisien

    Ainsi, l’homme confie être père de 2 enfants, nés de son précédent mariage, auquel il a d’ailleurs mis fin en tombant amoureux d’une autre femme en 2018.

  • Cette dernière n’est autre que Coralie Dubost, députée de l’Hérault, qui était elle-même mariée au moment de leur coup de foudre.

Il semble donc que cette histoire d’amour soit faite pour durer, en espérant que le ministre retrouvé un peu de temps pour sa vie de famille une fois la crise passée.


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.