Meurthe-et-Moselle : un homme a frôlé l’amputation à cause d’une araignée

Si vous avez une phobie des araignées, cette affaire ne devrait pas arranger votre peur. Les faits ont eu lieu en Meurthe-et-Moselle.

Araignée
Source : capture Pixabay

Les araignées sont de petites bêtes, mais elles ne sont pas toujours inoffensives. Vous aurez de nombreux formats et surtout plusieurs espèces. Les versions « classiques » si nous pouvons les nommer ainsi que vous retrouvez dans votre garage, votre cave ou les différentes pièces de votre maison ne sont pas dangereuses. Par contre, celles que vous pouvez rencontrer dans d’autres pays sont beaucoup plus problématiques, elles peuvent entraîner des symptômes conséquents. Un homme en Meurthe-et-Moselle a frôlé la catastrophe à cause d’une simple morsure.

Que s’est-il passé pour cet homme de 60 ans ?

Cet employé communal a failli être amputé alors qu’il a été mordu par une araignée exotique. Lorsque vous retrouvez une telle bête chez vous, vous avez deux choix, soit vous tentez de la tuer avec votre chaussure. D’autres tentent de la capturer pour la relâcher dehors. Toutefois, avec une araignée exotique, il est préférable de ne pas agir, car les conséquences peuvent être dramatiques. Il a alors raconté notamment dans les colonnes de l’Est Républicain le calvaire qu’il a vécu.

  • Lorsqu’il se réveille, il constate que les douleurs au niveau de son poignet sont conséquentes et même insoutenables.
  • La situation devient très grave et soudainement, le couple constate que le bras est en train de gonfler.
  • La peur gagne du terrain puisque les tissus semblent aussi se nécroser, il faut alors agir au plus vite.
  • Les médecins aux urgences procèdent au nettoyage de la zone, il obtient également des calmants et des antibiotiques.

Malheureusement, la situation est toujours aussi inquiétante et les symptômes prennent même de l’ampleur. L’homme de 60 ans apprend qu’il pourrait être amputé si la situation ne s’améliore pas. Une première opération est alors réalisée pour tenter de le soulager et de supprimer cette problématique. La guérison a été très lente, il a été hospitalisé pendant près d’un mois et il a même subi quatre opérations.

Une morsure avec de graves conséquences

La main a été réellement meurtrie lors de cette morsure et le journal révèle qu’elle a même été asséchée jusqu’aux tendons. Des peaux ont alors été prélevées notamment au niveau de son abdomen pour une greffe afin que sa main retrouve quelque peu son allure d’antan. Heureusement, le pire a été évité grâce notamment à l’équipe médicale qui a pu le prendre en charge. Il n’a pas été amputé, il a aussi retrouvé une certaine mobilité au niveau de la main, mais l’aventure n’est pas gagnée pour autant. Son membre est toujours meurtri et une surveillance est au rendez-vous. Le journal précise qu’il devra retourner à l’hôpital dans quelques mois pour une autre intervention.

Les faits ont eu lieu en Meurthe-et-Moselle et sa mésaventure ne serait pas la seule. En effet, deux autres morsures auraient été identifiées du côté de Lunéville et de Neuves-Maisons. Ce serait alors une Recluse qui serait à l’origine de ces douleurs puisque la morsure peut être très problématique. Elle a tendance à détruire les chairs, ce qui explique aussi les douleurs insoutenables que cet homme de 60 ans a pu ressentir. Le venin de cette araignée ne doit pas être sous-estimé puisqu’il est très puissant. Il peut tout détruire sur son passage à savoir les reins, mais également les muscles. Des professionnels révèlent que des études ont montré que le venin était aussi présent dans des analyses de sang.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.