Manuel Valls : Retour en politique ? Son avis sur la gestion de la crise par Macron.

Alors qu’il est confiné sur l’île de Minorque aux Baléares, Manuel Valls donne son avis et ses conseils sur la politique menée en France contre le coronavirus.  

Manuel Valls, de retour dans la politique française ?
Source : TOTBarcelona

L’ancien Premier Ministre recommence à faire parler de lui. Alors qu’il est parti vivre en Espagne avec sa femme, la riche héritière Susana Gallardo, Manuel Valls continue de suivre « la française de près ».

Comme il l’avait dit, il est disponible pour servir la France même s’il n’y vit plus.

l s’intéresse tout particulièrement à la gestion de la crise du par le Gouvernement et son président, Emmanuel Macron. « Je donne mon avis avec l’humilité de celui qui a gouverné et qui a été en première ligne. » a-t-il déclaré, en mettant son expérience politique en avant.

Manuel Valls cherche-t-il à rejoindre le Gouvernement de Macron ?

Manuel Valls va-t-il rejoindre Macron ?
Source : La Provence

Manuel Valls échange régulièrement avec des membres importants du Gouvernement. Il est notamment en étroite relation avec Richard Ferrand, député à la tête de l’Assemblée Nationale. En ce sens, il sait qu’un remaniement est possible à la fin du confinement.

Si le Gouvernement est remanié, allons-nous revoir le visage de Manuel Valls ? Quand sa participation à la politique française a été évoquée, il l’a trouvée « hors de propos » : « Je connais trop bien toutes les listes dressées avec les vieux chevaux de retour. Tout ça est vieux comme le monde. Tout ce qui relève de la conjoncture politique détournerait l’attention vers les responsables politiques. Ce n’est pas le moment » a-t-il martelé.

L’avis de Manuel Valls sur la gestion de la crise sanitaire en France par Emmanuel Macron

Il n’est pas revenu sur ce point et a continué à donner son avis sur la gestion de la crise par . « Je suis d’accord avec les grandes lignes annoncées. Les mesures de confinement même partielles dureront. La crise de confiance profonde à l’égard du pouvoir est injuste. Rien n’est facile » s’exprime-t-il.

L’ancien Premier Ministre continue en évoquant le discours du Chef de l’Etat Français : « Emmanuel Macron a parlé de rupture, de remise en cause. L’opinion y sera sensible. […] Sur certains points, je me retrouve dans les propos de Chevènement : la nation reste l’espace dans lequel la démocratie s’exerce. ».

L’Europe doit se ressaisir pour Manuel Valls

Manuel Valls soutient les propos d'Emmanuel Macron et de Strauss-Kahn
Source : Closer

Il évoque également l’Europe qu’il qualifie de « au pied du mur » face à la « guerre économique » provoquée par la Chine et les Etats-Unis. « Si l’Europe ne veut ne pas sortir de l’histoire, elle doit utiliser le moment pour relocaliser ses intérêts stratégiques dans de nombreux domaines : alimentaire, aéronautique, sanitaire… » a-t-il assuré, l’air grave. « L’histoire est tragique, ceux qui l’ont oublié se trompent. C’est pour ça que Macron a raison de parler de guerre. Il faut s’y préparer, il faut avoir une stratégie forte de solidarité sur intérêts vitaux de l’Europe. »

Manuel Valls soutient les propos de Dominique Strauss-Kahn

Pour finir, il parle d’une potentielle guerre numérique et se rallie au point de vue de Dominique Strauss-Kahn exposé dans la tribune de ce dernier. Manuel Valls a pu la lire en avant-première et s’exprime à ce sujet : « Le point qui me paraît essentiel dans son papier, c’est la question de la souveraineté numérique. Elle nécessite que les Allemands bougent sur la question d’Internet. Nous devons être capables de nous battre contre les Gafa. »

Est-ce qu’Emmanuel Macron va réellement s’intéresser aux dires de Manuel Valls, confiné en Espagne ? C’est encore une autre histoire…


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !