Jean-Michel Blanquer : 2100 classes n’accueillent plus les enfants à cause du Covid-19

Le coronavirus prend de l’ampleur en France avec, malheureusement, une hausse des contaminations notamment dans les écoles.

Jean Michel Blanquer
Source : capture Instagram @jean_michel_blanquer

Plusieurs départements sont désormais en rouge puisque la circulation du est active. Les Français sont donc de plus en plus nombreux à être contaminés, cela est aussi le cas pour les enfants. Les cas positifs se multiplient, ce qui entraîne forcément une fermeture des écoles et des classes. selon l’Agence Presse a révélé que 2100 classes ne pouvaient plus accueillir les enfants. Cela fait écho aux mesures prises à Rennes ou à Montpellier dans les universités, car des dizaines d’étudiants sont aussi touchés.

Une situation inquiétante pour les parents

Dans tous les cas, le contexte était redouté, mais attendu. Après les vacances d’été, les Français savaient que la courbe des contaminations connaîtrait une hausse considérable. Selon Jean-Michel Blanquer, ce sont 2100 classes qui sont fermées à cause des cas positifs. Cela représente 81 établissements dans toute la France et ce sont les chiffres dévoilés ce mercredi 16 septembre. La situation va-t-elle s’aggraver ou s’apaiser ? Les statistiques ne sont pas à la hauteur de toutes les attentes. Il faut également savoir que la durée de l’isolement a été réduite.

  • Le conseil scientifique avait proposé un délai de 7 jours contre 14 et il a été accepté par le gouvernement d’Emmanuel Macron.
  • Jean-Michel Blanquer rappelle que les chiffres lorsqu’ils sont ramenés à l’ensemble des établissements ne sont pas très élevés.
  • Il y a tout de même 60 000 établissements scolaires en France 81 sont fermés, cela représente une goutte d’eau.

Le ministre est tout de même confiant concernant le bilan puisqu’il estime que la rentrée scolaire a été bonne au vu de la situation et de l’ampleur de la crise. Lors de son intervention sur LCI, Jean-Michel Blanquer a révélé que 1200 cas de coronavirus étaient enregistrés pour les élèves. Cela montre que les enfants ne sont pas épargnés par le Covid-19 comme certains avaient pu le penser auparavant. Les pédiatres ont d’ailleurs invité les parents à faire vacciner les plus jeunes contre la grippe et la gastro-entérite pour faciliter les diagnostics. Nous rappelons que les symptômes sont identiques pour les trois problèmes de santé avec une apparition différente.

Les parents confrontés à de vraies difficultés

D’un côté, nous avons les écoles qui ferment leurs portes à cause du coronavirus et de l’autre, les parents doivent trouver des solutions au plus vite. En effet, comme les seniors sont des personnes fragiles et à risque, il est conseillé de ne pas leur confier la garde des enfants. Les parents sont alors dans une situation très difficile, ils sont contraints de rester à la maison. La garde relève d’un vrai casse-tête surtout lorsque les entreprises optent pour le télétravail. Ils ont ainsi l’impression de se retrouver à la période du confinement.

Les enfants doivent suivre également les cours à distance et les parents sont contraints de travailler tout en jonglant avec les devoirs. En ce qui concerne les arrêts de travail, le ministère des Solidarités a révélé que les parents pourraient obtenir un revenu de remplacement. Cela permettra notamment d’éviter les problèmes et cela facilite aussi la garde des enfants. Ces derniers doivent rester à la maison même lorsqu’ils ne sont pas malades. Si un cas est déclaré positif, l’établissement peut fermer la classe, ce sont donc tous les élèves qui sont invités à l’isolement pendant un délai de 7 jours minimum.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.