Hervé Morin évoque le tourisme miné et les dangereuses écoles

Pour Hervé Morin, la situation est dramatique, car le gouvernement ne semble pas maîtriser le coronavirus et multiplie les mauvaises décisions.

Hervé Morin
Source : capture YouTube

Le 11 Mai est une date très importante pour les Français puisque le déconfinement sera au rendez-vous pour certaines zones seulement.

a décidé comme de nombreux Hommes politiques de sortir de l’ombre pour taper du poing sur la table. En effet, il cible toutes les incohérences partagées par le gouvernement qui finalement serait en mesure de mettre en péril la santé des Français.

Le tourisme et les écoles, deux sujets tabous

Certains sujets ne doivent pas être évoqués, car ils entraînent souvent de vives réactions et c’est le cas pour le tourisme ainsi que les écoles. Pourtant, Hervé Morin décide de prendre la parole en dressant un paysage assez cauchemardesque à l’occasion d’une interview accordée au Point.

Hervé Morin
Source : capture Twitter
  • Pour les écoles, l’ouverture est dangereuse, car les enfants ne peuvent pas respecter les gestes barrières.
  • La distanciation sociale ne sera pas prise en compte par les élèves les plus jeunes.
  • Certains écoliers n’ont aucune connaissance sur le coronavirus et la gravité de cette maladie.
  • Que ce soit les écoles ou les cars scolaires, les risques sanitaires sont importants au même titre que les cantines.
  • Pour Hervé Morin, il est dangereux de valider le retour dans les écoles.

Certains pays très touchés comme l’Italie ont décidé de fermer les établissements scolaires jusqu’en Septembre, l’année est donc terminée pour ces enfants qui auront finalement vécu une courte année. Le président de la région Normandie se penche aussi sur l’activité touristique et elle commence à être particulièrement minée.

Hervé Morin
Source : capture Twitter

Quant à l’activité touristique, elle vit une incertitude de plus en plus préjudiciable.

Une école à l’encontre de Jules Ferry

Pour Hervé Morin, le gouvernement ne respecte pas les fondamentaux de la France notamment pour l’école qui avait été rendue obligatoire par Jules Ferry. Finalement, le 11 Mai, certains pourront retrouver les bancs de l’école, mais ce sera facultatif. De ce fait, des parents ont décidé de leurs côtés que l’année scolaire était terminée, les enfants ne retrouveront pas l’environnement scolaire.
On peut au moins avoir un doute sur le fait que ce sont les enfants les plus déscolarisés qui reviendraient à l’école dès le lundi 11 mai.

Rendre l’école facultative et ouvrir les portes aussi tôt sont deux problématiques majeures, car d’un côté, les difficultés seront de plus en plus grandes puisque certains élèves avaient déjà des lacunes. En parallèle, le risque sanitaire est important. Hervé Morin demande également au gouvernement de se pencher sur le monde du tourisme puisqu’il est clairement en difficulté et de nombreux acteurs pourraient mettre la clé sous la porte très rapidement.

Le secteur du tourisme vit clairement l’apocalypse. Il faut favoriser autant que possible sa réouverture en imposant des règles dans l’esprit de celles proposées par l’Umih.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.