Coronavirus : peut-on être infecté deux fois ou êtes-vous immunisé face à la maladie ?

Le coronavirus est une maladie qui rythme notre quotidien depuis plusieurs mois, mais certains ont été malades.

Spray contre le coronavirus
Source : capture Pixabay

Il y avait des rumeurs concernant une éventuelle immunisation. Si vous aviez eu le coronavirus, vous pouviez alors être protégé et ne plus être inquiété par cette maladie. Certaines personnes ont alors pu baisser leur vigilance au vu de ces spéculations qui ont pu circuler. Il est alors préférable de faire le point pour être certain que la situation est maîtrisée en attendant qu’un traitement soit au rendez-vous au même titre qu’un vaccin. Ce dernier ne serait pas opérationnel avant le premier semestre de 2021.

Certains patients ont été à nouveau contaminés par le Covid-19

Généralement, lorsque vous êtes infecté par certains virus, vous êtes immunisé par la suite grâce à la production d’anticorps. C’est d’ailleurs sur ce principe fondamental que repose la réussite d’un vaccin. Par conséquent, en prenant en compte ce concept, si vous avez été atteint par le coronavirus, vous ne devriez pas être concerné par une seconde contamination. Malheureusement, avec ce virus, rien ne semble être « normal » puisque la situation serait quelque peu différente au vu des informations qui circulent.

  • Si vous avez été atteint une première fois par le coronavirus, vous pourriez être contaminé une seconde fois.
  • Par contre, si la seconde vague est rythmée par le même coronavirus de mars lorsque vous avez été contaminé, vous pouvez l’attraper une deuxième fois.
  • Généralement, les virus peuvent muter comme c’est le cas pour la grippe alors si le Covid-19 mute, vous ne pourrez pas attraper le virus.

La question liée au coronavirus reste difficile et complexe, car, à ce jour, il n’y a pas une preuve formelle concernant l’existence d’une mutation du SARS-COV-2.

Plusieurs cas liés à de nouvelles contaminations

Le site chinois Caixin montre que des personnes qui avaient déjà été contaminées par le coronavirus ont été à nouveau concernées. En effet, elles étaient 14 % à se retrouver dans une situation similaire, mais certains estiment qu’il y aurait une défaillance des tests. Des scientifiques évoquent dans la revue The Lancet qu’il pourrait s’agir de la même contamination qui serait finalement beaucoup plus longue. En effet, la charge virale aurait une durée de vie de 37 jours dans votre organisme. Si vous réalisez un test avant la fin de cette dernière, vous êtes à nouveau positif, mais vous n’êtes pas forcément contaminé une seconde fois.

Si en théorie, il est impossible, voire difficile à envisager d’être contaminé à nouveau par le même virus, avec le coronavirus, il y a un véritable flou. À cause de ces zones d’ombre, il est préférable d’être très vigilant. L’étude chinoise révèle toutefois qu’une première infection pourrait protéger l’individu du virus.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.